Quelle méthode choisir pour ma préparation à l’accouchement ?


Lifestyle, Ma grossesse, Mon accouchement, Préparer l'accouchement / vendredi, février 28th, 2020

Vous êtes enceinte, c’est parti pour la grande et belle aventure de 9 mois avant de rencontrer votre bébé.

Afin de préparer la rencontre de la meilleure façon qu’il soit, il vous sera proposé par votre sage-femme, médecin, gynécologue, entourage, différentes méthodes pour vous préparer, vous, votre corps et votre esprit à l’accouchement.

On vous détaille et présente ici les cinq méthodes les plus connues pour se préparer à donner la vie, se détendre, et appréhender avec sérénité le grand moment de la rencontre.
Ces méthodes sont cumulatives, vous pouvez même toutes les faire si vous le souhaitez (bah quoi, autant profiter non ?)

Les cours de préparation à l’accouchement

Lors de votre grossesse, vous avez droit à participer à des cours de préparation à l’accouchement. Ces cours sont théoriques mais aussi pratiques pour que vous soyez informée du déroulement d’un accouchement, des positions à adapter, du processus de votre corps, etc. Les cours de préparation à l’accouchement sont des cours que vous pouvez partager avec le futur papa pour que lui aussi s’informe du déroulement.

Nous vous avions rédigé un article sur le sujet, n’hésitez pas à aller le lire ou le relire pour tout savoir sur les cours de préparation à l’accouchement lors de la grossesse.

Le yoga ou pilates prénatal

Lors des cours de yoga prénatal avec votre sage-femme ou un professeur de yoga, vous apprendrez des positions qui vous soulagerons pendant la grossesse mais aussi et surtout pendant l’accouchement. On sait que la pratique d’une activité physique pendant la grossesse peut être proscrite par votre médecin et/ou sage-femme et à ce moment-là on ne prend pas de risque, on ne fait rien du tout ! Mais dans le cas où vous n’avez pas de contre-indication, il peut être intéressant pour vous de pratiquer l’une de ses deux activités pour préparer l’arrivée de bébé. Grâce à des postures qui vous soulage, le yoga ou le pilates vous donneront les clés pour vous positionner au moment de votre accouchement, des positions dans lesquelles vous serez confortable et qui aideront bébé à se diriger vers la sortie.

Retrouvez notre article sur les raisons pour lesquelles vous devriez pratiquer du yoga prénatal durant votre grossesse.

La sophrologie

Dans le cas où vous ne savez ce qu’est la sophrologie, c’est tout simplement de la détente en barre ! Pour faire simple, ce sont des exercices de respiration qui vont permettre de revenir une respiration plus naturelle et qui va détendre tous vos muscles et donc vous dénouer et ôter toutes vos tensions accumulées.

Pendant la grossesse, la sophrologie peut être très utile pour des périodes douloureuses, notamment durant les contractions. En apprenant à bien respirer, à vous concentrer sur vous, ici et maintenant, dans l’instant présent, vous vous armerez pour affronter les contractions, qui peuvent être très douloureuses pendant le travail.

Certaines sages-femmes ou thérapeutes proposent des « stages » pour les femmes enceintes afin de les préparer et de leur donner toutes les clés pour gérer leur respiration et donc la douleur mais aussi le stress au moment de l’accouchement. Si vous avez tendance à être angoissée, et que vous avez peur de ne pas assurer la sophrologie est faite pour vous, détente assurée !

L’acupuncture

Cette pratique issue de la médecine chinoise consiste à faire circuler à nouveau les énergies du corps grâce à des micro-aiguilles (qui sont indolores on vous rassure) piquées sur des zones spécifiques.

Pendant la grossesse, cette pratique est couramment utilisée pour différentes raisons. L’acupuncture permettrait d’assouplir le col de l’utérus, mais aussi d’aider bébé à se mettre dans la bonne position pour l’accouchement par voie basse et enfin pour déclencher les contractions dans le cas où bébé tarderait à venir.

Maternity pics - #kimono #Maternity #Pics -  Maternity pics – #kimono #Maternity #Pics  - #kimono #maternity #Pics

L’assouplissement du col de l’utérus favorise un accouchement rapide, et ça on en rêve toutes n’est-ce pas ? Alors, beaucoup de femmes enceintes vont consulter un acupuncteur dans les dernières semaines de leur grossesse pour mettre toutes les chances de leur côté.

Mais pour l’accouchement, il est aussi fréquent maintenant de rencontrer à la maternité des sages-femmes formées à l’acupuncture et qui pourront vous faire une séance afin de vous détendre et de soulager les douleurs dans le dos (que l’on connait toutes, pas vrai ?).

La détente apportée par l’acupuncture permettra de soulager les douleurs mais aussi d’appréhender correctement votre accouchement. Une méthode douce et naturelle, si vous n’êtes pas phobique des aiguilles, quoi qu’à côté de celle de la péridurale, logiquement c’est les doigts dans le nez !

L’homéopathie

Pendant ma grossesse, ma sage-femme m’a parlé de cette recette magique d’homéopathie qui permettrait de me détendre, d’assouplir mon col de l’utérus et aussi de limiter les risques d’épisiotomie ! Alors forcément, vous vous doutez bien que j’ai accepté de tester.

Il s’agit en fait de plusieurs granules d’homéopathie à prendre dans les dernières semaines de votre grossesse puis dès les premières contractions de travail, régulièrement.

Je ne sais pas si on peut dire que c’est grâce à l’homéopathie mais mon accouchement s’est passé comme je le souhaitais, rapidement, dans le calme, la détente et surtout sans épisiotomie !

Renseignez-vous auprès de votre sage-femme, médecin ou encore pharmacie, ils vous donneront les granules, les quantités et surtout les moments où il faut les prendre.

Quand on sait que ce sont des produits naturels, pas de raison de se priver, si ça peut aider, autant tenter !

Maternity Style, Forever 21 Crochet Cardigan, Casual Maternity Fashion, Boho Maternity

Il existe encore tout un tas de préparation à l’accouchement. Chacune appartenant à la future maman, ce dont elle a envie, ce qui peut la rassurer, la réconforter dans ce tourbillon d’émotion qu’est l’accouchement.

Si vous avez d’autres idées de préparation à l’accouchement, laissez-nous un commentaire on sera ravi de le rajouter à la liste.

Retrouvez tous nos articles sur la grossesse, l’accouchement et la préparation à l’accouchement.

2 réponses à « Quelle méthode choisir pour ma préparation à l’accouchement ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *