Le spotting de grossesse ou les règles d’anniversaire


Ma grossesse, Santé / mardi, juin 11th, 2019

Dans notre tête, lorsque nous tombons enceinte, cela signifie que nous n’aurons plus nos règles pendant neuf mois… ce qui est plutôt réjouissant n’est-ce pas ? Cependant, il est possible que certaines d’entre nous aient des saignements pendant la grossesse. Qu’est-ce que cela signifie ? Devons-nous nous inquiéter ? Aujourd’hui nous parlons du spotting, autrement appelé les règles d’anniversaire, afin de le comprendre et mieux cerner ce sujet qui peut nous intriguer.

Qu’est-ce que le spotting ?

Le spotting correspond à de légers saignements que nous pouvons avoir en dehors de nos règles. Si ces derniers sont sans dangers, il est possible de s’inquiéter lorsque cela nous arrive quand nous sommes enceintes. Le cycle féminin n’est pas toujours réglé comme une horloge et sur ce point là c’est notre corps le roi. Contrairement aux règles, le spotting ce n’est pas du sang qui coule en continu mais plutôt par petites gouttes qui proviennent de la cave utérine. Ces saignements, qui sont généralement de couleur sombre, surviennent de façon spontanée et inattendue.

Quelles en sont les causes ?

Les causes d’un spotting sont nombreuses, cela peut être psychologique ou bien physiologique. Vous pouvez avoir par exemple un spotting si vous avez arrêté votre moyen de contraception ou bien si vous êtes stressée ou fatiguée…c’est juste votre corps qui réagit aux changements, sans gravité. Si vous avez fait un long voyage, qu’il y avait du décalage horaire et que vous êtes fatiguée, il est fort probable que le spotting apparaisse à ce moment là. En fonction de l’âge, le spotting peut également se manifester en signe de pré-ménopause, mais que signifie-t-il pendant la grossesse ?

Est-ce que le spotting est dangereux pour une femme enceinte ?

La première erreur est de penser qu’une grossesse rime avec arrêt des menstruations. De nombreuses femmes continuent à avoir des saignements rosés ou bien marrons, que l’on appelle les règles d’anniversaire (surprise surprise). Ce phénomène naturel touche une femme sur quatre pendant la grossesse, donc un quart de la gente féminine, ce qui n’est pas négligeable. Le spotting peut survenir lors de la première semaine de grossesse, notamment lors de la nidification. Il est généralement courant d’avoir des saignements pendant les trois premiers mois de la grossesse. Vous pouvez également avoir des saignements après un rapport sexuel, tout simplement parce que votre col de l’utérus a été irrité. Dans la plupart des cas ces saignements sont naturels et totalement inoffensifs. Si vous vous interrogez quand même sur l’origine de vos saignements, je vous recommande vivement d’en parler à votre médecin afin d’être rassurée, surtout si les saignements sont réguliers. En effet, le spotting peut être causé par une grossesse extra-utérine, même si cela arrive assez rarement, il est préférable d’en parler à son gynécologue afin qu’il réalise une échographie pour s’assurer que tout se déroule bien.

Retrouvez tous nos articles sur la santé pendant la grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *