Le bouchon muqueux, c’est quoi ?


Ma grossesse, Santé / mercredi, décembre 18th, 2019

Vous êtes enceinte alors vous avez probablement du entendre parler de ce fameux « bouchon muqueux » mais par contre on vous a jamais vraiment expliqué ce que c’était et pourquoi c’était là ! Pas de soucis, Terre de Mamans est là pour ça, pour tout savoir sur votre grossesse.

Qu’est-ce que le bouchon muqueux ?

Le bouchon muqueux est une pure création de notre corps durant la grossesse. Pour faire simple, quand vous tombez enceinte, ce n’est qu’à partir de la 4ème semaine de grossesse que votre glaire cervicale accompagnée des hormones va coaguler au niveau du col de l’utérus pour créer le bouchon muqueux.

Ce bouchon muqueux est une glaire qui va avoir rôle tout à fait important puisqu’il va assurer l’étanchéité du col de l’utérus tout au long de la grossesse, c’est lui qui protège le fœtus de toutes  les infections venues de l’extérieur. Il est quand même sympa ce bouchon muqueux puisque grâce à lui bébé est bien protégé des bactéries. En effet il a des propriétés immunologiques qui protègent en cas de présence de trucs pas sympas du tout que sont les bactéries.

La formation du bouchon muqueux est tout à fait naturelle et même si le mot « glaire » qui le définit n’est pas hyper mignon, il est absolument nécessaire pour éviter la menace d’accouchement prématuré.

La couleur

Ce bouchon peut avoir différentes couleurs, de manière générale il sera plutôt blanc mais il peut tout à fait être gris ou rosé. Mais il faut savoir que toutes les femmes ont cette glaire, mais nous l’évacuons chaque mois durant nos règles et l’aménorrhée durant la grossesse nous permet de le garder précieusement, la nature est vachement bien faite, non ?

En l’absence de grossesse, cette glaire participe à la fécondation puisqu’elle facilite l’accès des spermatozoïdes à l’utérus et donc aux trompes et là vous l’avez deviné ça amène à la fécondation de l’ovule. A partir du moment où il y a fécondation, cette glaire s’épaissit pour d’ores et déjà empêché toute infection mais ce n’est qu’à partir de la 4ème semaine de grossesse que l’on pourra l’appeler le bouchon muqueux.

Ce bouchon muqueux restera bien à sa place durant toute la grossesse,  sauf parfois où la nature en décide autrement…

Quand peut-on le perdre ?

Il peut arriver que vous perdiez le bouchon muqueux durant votre grossesse, notamment à cause des contractions de Braxton-Hicks puis de celle du « vrai » travail. On vous l’avait expliqué dans un précédent article sur les contractions, toutes ces contractions font bouger le col et au fur et à mesure des mouvements, le bouchon muqueux va être évacué. Et c’est là que vous découvrez un glaire coloré (blanc, jaunâtre, gris ou encore rosé).

Parfois l’évacuation du bouchon muqueux peut se faire en une seule fois et parfois c’est plutôt progressif et c’est là que vous pouvez prendre votre bouchon muqueux pour des simples pertes. La perte peut avoir lieu plusieurs jours avant l’accouchement, le jour-même et même parfois pendant l’accouchement !

Que faire lors de la perte du bouchon muqueux ?

Si jamais vous perdez le bouchon muqueux, pas de panique ça n’a rien d’inquiétant, cela montre simplement le mouvement et donc le travail de votre col, ce qui peut, selon votre stade de grossesse être une super nouvelle !

Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut foncer à la maternité dès la perte de celui-ci, car il ne signifie en rien le début du travail, il peut juste être un signe avant-coureur du travail !

Perdre le bouchon muqueux n’est pas forcément le signe que l’accouchement est imminent, surtout s’il reste encore du temps avant la date prévue. S’il n’y a pas de contractions ni perte des eaux, il n’y a pas lieu d’aller à la maternité. On confond souvent la perte du bouchon avec la perte des eaux (plus liquide). Cette perte n’expose pas la mère à une infection, quelle que soit la date prévue pour l’accouchement. Il arrive même que le bouchon s’évacue par petite quantité à la fois, et donc s’étale sur plusieurs jours. Il n’y a rien d’anormal à ce que le fait de perdre ce bouchon intervienne en fin de grossesse, sans pour autant déclencher l’accouchement.

C’est quand même le signe que le col de l’utérus est en train de se modifier et que la fin de la grossesse approche. Là encore, rien d’inquiétant tant que les contractions n’ont pas commencé, mais il vaut mieux respecter un certain repos pour mener à bien le terme de cette grossesse. Il en va de la santé de la mère et du bébé. Mener une grossesse à terme est le premier souci des futurs parents, et la mère est bien consciente qu’elle doit prendre soin d’elle et se reposer le plus possible, surtout si près du but.

La perte du bouchon muqueux est le signe annonciateur, bien que la relation avec un accouchement imminent ne soit pas d’actualité.

Ce qui est assez cocasse avec le bouchon muqueux que c’est qu’en principe toutes les femmes sont amenées à le perdre durant leur grossesse et seules quelques-unes sont capables de reconnaître le bouchon muqueux et donc de prendre conscience de la perte de ce dernier. On rappelle que peu importe l’aspect de votre bouchon muqueux, il n’a rien d’inquiétant. Il peut également avoir une odeur qui n’est pas très agréable mais là encore pas de panique, c’est tout à fait normal. Cependant, si la perte du bouchon vous inquiète, vous pouvez quand même aller voir votre médecin ou sage-femme afin de vous rassurer !

Et si la perte du bouchon muqueux est accompagnée d’autres signes ?

La perte du bouchon muqueux n’est annonciatrice de rien en tant que telle par contre si celle-ci s’accompagne d’autres symptômes il faut rester vigilant.

Si des contractions douloureuses et régulières apparaissent au même moment, cela peut signifier que le travail a commencé et qu’il sera bientôt temps de se rendre à la maternité ! Mais il arrive assez souvent que les femmes enceintes perdent leur bouchon muqueux sur le trajet de la maternité après quelques temps (heures ?) avec des contractions régulières et de plus en plus douloureuses. Car on le rappelle, le bouchon muqueux s’évacue à cause des mouvements du col.

Cependant, attention …

Par contre si vous avez des pertes de sang accompagnant la perte du bouchon muqueux, cela nécessite une consultation afin de s’assurer que tout va bien.

Après la lecture de cet article vous devriez être incollable sur le sujet du bouchon muqueux !

Retrouvez tous nos articles sur la grossesse et la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *