Massage prénatal : conseillé pendant la grossesse


Ma grossesse / dimanche, janvier 14th, 2018

Vous vous demandez si pendant votre grossesse vous pouvez vous faire masser comme avant, et bien oui, c’est possible et même conseillé pour se décontracter. Les massages pratiqués sont dispensés dans le but de relâcher les muscles tendus, de faire partir les douleurs dues aux contractures et de stimuler le passage du sang et de la lymphe. Ces massages sont également pour que vous sentiez un bien être général. Cette action menée sur votre corps se nomme le massage prénatal.

Les positions à prendre

Dès le début de votre grossesse, vous ne vous mettrez plus sur le ventre car votre poitrine va devenir très sensible puis votre ventre va prendre de l’ampleur et vous ne pourrez plus vous faire masser sur une table ordinaire. Après quatre mois, il ne sera pas indiqué de vous allonger sur le dos car le poids de votre utérus est trop lourd sur les veines qui renvoient le sang dans vos jambes. Le massage prénatal va donc se faire sur une table spéciale et conçue à cet effet. Elle possède des creux ainsi que plusieurs coussins qui vont venir s’adapter à la forme de votre corps. Pour le cas où vous allonger sur le dos est quand même trop douloureux, il vaudra mieux vous mettre de coté et vous caler avec plusieurs coussins.

Les bienfaits du massage prénatal

Le massage prénatal agit sur le mal au dos et sur les migraines de la femme enceinte. Il réduit aussi le cortisol qui est l’hormone du stress et vous permet de vous relaxer au maximum. Vous supporterez mieux les positions inconfortables dans lesquelles vous devez vous retrouver. Plus votre bébé grossit et plus le centre de gravité de votre ventre descend et vous portez de plus en plus de poids en utilisant les muscles du dos, de la nuque, des épaules et les abdominaux. Vos ligaments des articulations du bassin se relâchent et avec la prise de poids, le mal de dos arrive inévitablement. Le massage prénatal est dispensé par des personnes spécialisées ayant reçu une formation particulière. Elles connaissent les points sensibles chez vous et peuvent les soulager en les massant d’une façon particulière. Vous n’avez qu’à dire où vous avez mal. Pendant le massage, si vous avez mal ou ressentez une tension, n’hésitez pas à le signaler et changez de position si besoin est.

Quelle personne choisir pour réaliser le massage prénatal ?

Le massage prénatal est dispensé par des spécialistes. Il faut demander leurs coordonnées à la clinique d’accouchement, à l’hôpital ou au médecin qui vous suit. Si vous envisagez de vous faire prodiguer le massage prénatal, demandez toujours l’avis au médecin qui vous suit avant de vous lancer dans l’aventure. Votre conjoint peut aussi vous dispenser des petits massages du dos ou des jambes. Il faut alors vous allonger sur le coté sur votre lit ou votre canapé et votre conjoint peut vous masser la colonne en partant du bas et en remontant vers le haut et en réalisant des petits mouvements circulaires. Pour les jambes, il doit les masser du bas vers le haut. Vous passerez un bon moment et serez ensuite décontractée.

L’automassage

Vous pouvez également pratiquer l’automassage. Il suffit de prendre une huile végétale bio et la passer doucement sur votre ventre pendant cinq minutes. Vous avez la possibilité de le refaire dans la journée si vous sentez que cette action vous apporte du bien être. Vous pouvez utiliser de l’huile de jojoba également pour détendre votre poitrine tout en l’hydratant.

Quand faut-il éviter un massage prénatal ?

Si vous avez des écorchures ou des petites plaies ainsi que des fractures ou brûlures, il est fortement déconseillé de vous faire masser. Si vous êtes également sujette aux allergies, caillots sanguins et autres problèmes de peau, le massage prénatal n’est pas une bonne solution. Évitez également le hammam ou le sauna. Certains professionnels vous demanderont même un certificat médical déclarant que vous pouvez recevoir un massage. Le massage prénatal est donc une bonne thérapie pour se décontracter et surtout alléger les maux de dos mais il ne faut pas le faire pratiquer dans tous les cas. Faites attention à vous oui mais sans jamais oublier ou perdre de vue que vous portez un enfant.

Et vous que pensez-vous des massages pendant la grossesse ? Vous ont-ils aidé contre les maux que vous aviez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *