Les risques d’une grossesse gémellaire


Ma grossesse / samedi, décembre 23rd, 2017

Lorsque l’on apprend que l’on est enceinte, on sait que le chemin sera parsemé d’embûche et que cela ne serra pas tout beau tout rose. Alors quand on découvre que l’on attend non pas un mais deux bébés, il y a de quoi se faire du soucis, ce qui est une réaction naturelle (avant de réaliser tous les moments de bonheur à venir). Mais bon ce n’est déjà pas facile avec un petit dans le ventre, alors deux bonjour la galère ! Et cette situation est de plus en plus courante d’après une étude récente publiée dans la revue américaine Population and Development. Nous sommes en plein boom des jumeaux ! Et vu qu’il faut vivre avec son temps, nous vous détaillons les causes de ce boom mais également les risques auxquels il va falloir faire attention si vous attendez des jumeaux.

Augmentation du nombre de jumeaux et de grossesse gémellaire

Ah des jumeaux…double dose de travail, de frais, d’organisation, mais bon surtout double dose de bonheur ! Et si vous ne vouliez que deux enfants vous aurez eu la chance de ne vivre qu’une seule grossesse (à part si vous faites partie de ces chanceuses qui vivent la grossesse comme un pure bonheur…sans aucune connaissance des maux de grossesse). Et nous sommes de plus en plus à être dans ce cas là puisqu’en 40 ans, dans les pays développés, le nombre de grossesses gémellaire a doublé ! En 1970, on comptait 9,3 grossesses multiples pour 1000, tandis qu’en 2014 on en comptait 17,4 pour 1000…rien que ça !

Quand on pense au contexte actuel, tout devient clair comme de l’eau de roche ! Et oui, les femmes font des enfants de plus en plus tard, hors plus on est enceinte tard plus on a de chances d’avoir une grossesse multiple…et si nous n’arrivons pas à avoir un enfant, on peut passer par la case procréation médicalement assistée où la stimulation ovarienne va également augmenter les chances de naissances multiples. D’ailleurs la PMA est responsable de 61 % des naissances de jumeaux ! Mais qui dit grossesse gémellaire dit également augmentation des risques de complications…Nous vous avons fait un petit récapitulatif des risques auxquels il faudra faire attention.

Les risques d’une grossesse multiple

La grossesse gémellaire met le corps à rude épreuve…notre corps qui souffre déjà bien assez lors d’une grossesse normale ! Le suivi sera plus intensif afin de surveiller l’évolution de la grossesse, surtout lors des 12 premières semaines où il existe un risque de fausse couche. Vous aurez droit à une échographie précoce pour déterminer le type de grossesse gémellaire, votre suivi sera établi en conséquence de vos résultats. Généralement, on a droit à un rendez vous tous les mois avec une échographie pour voir le développement du fœtus mais également votre col de l’utérus afin de déterminer s’il y a une menace d’accouchement prématuré, ce qui est le premier risque auquel vous serez confrontée. En effet, le terme pour des jumeaux est fixé à 8 mois au lieu de 9 habituellement. L’accouchement prématuré est donc courant dans ce genre de situation.

L’accouchement peut être déclenché plus tôt si les bébés n’ont pas assez de place et de liquide amniotique pour se développer. Et oui, le plus gros risque, ou la naissance prématurée, c’est le retard de croissance ! Il faut tenir à deux dans un petit ventre, surtout en se partageant les nutriments nécessaires à leur bon développement. Votre gynécologue fera attention à la répartition de la poche et du placenta, car une mauvaise répartition de sang entre les deux fœtus peut être fatale ! On parle ici du syndrome transfuseur transfusé, heureusement il existe des solutions, certes chirurgicales, mais si cela sauve la vie de vos jumeaux, il n’y a pas de craintes à avoir ! D’ailleurs, il ne faut pas céder au préjugé selon lequel « grossesse gémellaire = césarienne », l’accouchement par voie basse est tout à fait possible La césarienne est pratiquée si le premier jumeau prêt à voir la lueur du jour est mal positionné ou s’il y a une souffrance fœtale.

Un des risques auquel vous risquez d’être exposé en ayant une grossesse multiple, c’est bien l’hypertension gestationnelle qui peut évoluer vers une pré-éclampsie (l’éclampsie c’est une crise compulsive qui survient à la fin de la grossesse), qui est une maladie : la prééclampsie. Cette dernière est donc caractérisée par une hypertension, mais également la présence de protéines dans l’urine mais également l’apparition d’une complication grave. Dans tous les cas vous aurez un suivi spécialisé tout au long de votre grossesse afin de s’assurer que tout va bien.

Si des risques sont présents, les naissances de jumeaux ont doublé en 40 ans, cela montre bien que les femmes qui sont passées par là s’en sont bien sorties, alors ne vous faites pas trop de soucis. Le chemin ne sera pas forcément simple si vous attendez des jumeaux, mais ce n’est rien à côté des bonheurs que vous allez vivre.

Est-ce qu’il y a en a parmi vous qui ont vécu une grossesse gémellaire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *