5 conseils cruciaux pour gérer sa femme enceinte quand on est le futur papa


Être parents / dimanche, février 4th, 2018

Chez Terre de mamans, on aborde tous les sujets qui touchent les femmes de nos jours, plus particulièrement autour de la grossesse, de la naissance et de la vie en tant que parents. Les femmes sont donc omniprésentes, et pour la peine mesdames, nous vivons un grand changement lorsque nous sommes enceintes. Mais il ne faut quand même pas oublier les futurs papas qui tiennent un rôle essentiel dans notre vie et celle de notre futur enfant, et s’ils ne vivent pas tout à fait la même expérience que vous, ils sont tout de même victimes de nos sautes d’humeurs ! Cet article est donc pour vous les futurs papas, vous qui vivez au quotidien avec une femme enceinte ! Je vais vous donner quelques conseils pour faciliter votre quotidien et éviter quelques faux pas qui pourraient vite tourner au drame, et tout ça en seulement 5 points.

1. Adoptez une stratégie de fer pour les sautes d’humeurs du premier trimestre

Les femmes sont inégales face à leur grossesse, sachez que certaines peuvent très bien vivre les premiers mois de leur grossesse, mais en général personne n’échappe aux sautes d’humeurs. Si ça peut vous rassurer, il y a des siècles d’histoires où les futurs papas ont dû survivre à tout cela et ils ne sont pas morts ! Pendant cette période de changements, il faudra faire attention aux réactions de votre femme, si elle est émotive vous pouvez vous transformer en blagueur professionnel pour lui redonner le sourire, ou la consoler en attendant que ça passe. En revanche si elle a les nerfs à fleur de peau, optez plutôt pour la stratégie d’anticipation : ménagez la, faites en un maximum à la maison et prenez soin d’elle. Je vous l’accorde, on ne sait pas toujours sur quel pied danser avec une femme enceinte, un coup elle rigole, un coup elle pleure et celui d’après elle vous engueule. Prenez votre mal en patience, le jeu en vaut la chandelle !

2. Apprenez à toujours lui laisser la dernière part de gâteau

Une règle d’or que tout futur papa doit connaître : ne jamais sous estimer les fringales de la femme enceinte ! Je vous vois venir avec vos fraises, mais ici je vous des vraies fringales : Mcdo, pâtes, hamburger ! Votre égo de gros mangeur va en prendre un coup, car oui s’il ne reste qu’une poignée de frites dans le saladier, et même si vous mourrez d’envie de les manger, il faudra demander à votre chère et tendre si elle les veut…et il est très fort probable que ce soit le cas ! Mais voyez les choses du bon côté, au moins vous prendrez moins de poids avec la fameuse couvade du père. Bon j’avoue que de renoncer aux frites quand votre compagne est victime de nausées ce n’est pas la joie…mais chaque bataille à son lot de sacrifices ! Tenez jusqu’à l’accouchement, car elle vous laissera forcément la dernière de gâteau à son tour…afin de retrouver la ligne.

3. Ne comptez pas trop sur une vie sexuelle épanouie pendant les mois à venir

Pour répondre simplement au « pourquoi » qui doit émerger dans votre tête, je vous renvoie au conseil numéro 1, sauf que là il ne s’agit pas seulement du premier trimestre, mais de toute la grossesse. Comme pour les sautes d’humeur, la femme enceinte à des désirs éphémères, parfois réduit au néant, parfois à leur apogée…vous pouvez vous en prendre aux hormones si vous cherchez un coupable ! Et cela ne va pas s’arranger au fil des mois, entre la prise de poids, le ventre qui pousse, la sensibilité accrue et tous les autres maux de la grossesse. Autant vous dire que votre vie sexuelle ne va pas être au beau fixe, mais surtout éviter les remarques ou de faire le forcing…cela ne marchera pas ! Essayez de vous mettre à sa place et de comprendre, avoir un ballon en guise de ventre ce n’est pas de tout repos.

4. Ne ratez jamais un rendez-vous important (à part si vous avez une excellente excuse)

Les rendez-vous médicaux sont essentiels pour votre femme et votre futur enfant, en général il y en a trois : vers les trois mois, cinq six mois et enfin vers huit mois…bref une par trimestre, ce qui est largement faisable ! Si vous en ratez une sans raison valable (genre question de vie ou de mort) il est très fort probable qu’elle le prenne mal et que vous passiez pour un futur papa sans cœur qui ne se préoccupe pas de son futur enfant (je grossis un peu la chose mais l’idée est la même). En plus, de découvrir tous les deux les joies des futurs parents face à leur petit fœtus, il s’agit de rares instants dans une vie ! L’idéal serait même pour vous de bien noter les rendez-vous médicaux afin de ne pas les oublier et de montrer à votre compagne que vous êtes un super futur papa.

5. Soyez présent et chouchoutez-là

Et encore plus lors des derniers mois, qui sont les plus longs et les plus difficiles pour une femme enceinte. Elle est en arrêt du coup plus de travail, elle passe ses journées à la maison, et si elle en est à son dernier mois, ses mouvements sont réduits, elle doit faire attention et..attendre ! Et que c’est long d’attendre la naissance d’un enfant, surtout quand ce dernier se fait désirer. Passez du temps avec elle afin qu’elle ne se sente pas trop seule, si vous pouvez être à ses petits soins ça ne serait pas mal aussi…quittes à être de corvée pour lui faire sa manucure des pieds. Trouvez lui des passe temps ou des activités qui ne demandent pas trop d’effort, et soyez prêts à partir pour la maternité, le meilleur est à venir !

Une femme enceinte est à prendre avec des pincettes ! Mais chaque femme est différente, peut être aurez vous la chance d’avoir une femme vivant pleinement sa grossesse, sans sautes d’humeurs, sans fringales et sans baisse de désir…je ne suis pas sûre que ça existe ! Mais à côté de tous cela, vous allez vivre des moments d’intense bonheur tous les deux, et bientôt tous les trois, neuf mois de galère ça vaut bien des années de bonheur en famille, vous ne pensez pas ?

Et vous, quels seraient vos conseils pour les futurs papas ? Nous sommes toujours preneurs de bonnes idées pour nous faciliter la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *