Quoi manger à Noël lorsqu’on est enceinte ?


Santé / dimanche, octobre 7th, 2018

Noël et le réveillon du jour de l’an…périodes de l’année où plus personne n’a aucune conscience healthy et où chacun dit au revoir à ses bourrelets et sa culotte de cheval (du moins jusqu’au 1er janvier) ! Ben oui attendez, s’il y a bien une période à laquelle il faut se faire plaisir c’est bien les fêtes de fin d’année…surtout qu’ensuite nous prenons nos bonnes résolutions, donc fini le gras et le sucre (même si nous savons très bien que les résolutions sont faites pour ne pas être tenues) !

Donc chaque année c’est la même rengaine, on mange à n’en plus pouvoir marcher, puis on culpabilise une fois que le premier jour de l’année a pointé son nez…sauf que quand on est enceinte, ce n’est pas si simple ! Tout d’abord parce que si vous prenez 2 kilos, vous n’allez pas vous affamer pour les perdre, mais surtout parce que vous ne pouvez pas tout manger ! Un état des lieux s’impose donc avec 10 aliments phares de Noël que vous pourrez peut être manger le 25 et le 31 au soir !

1. Le foie gras

Ahh le foie gras, fidèle compagnon des repas de fêtes, que serions-nous sans un repas avec du canard ! Un bon petit toast, une sauce que l’on dépose sur sa viande, ou bien à l’intérieur d’un velouté…vous pouvez saliver mesdames, car même enceinte vous pouvez en consommer ! Mais attention, vous ne pouvez pas manger n’importe quel foie gras, privilégiez ceux qui sont en conserve ou bien celui que vous aurez fait maison ! Au moins vous êtes sûre de sa cuisson et vous éliminez tout risque de listériose. En gros, adieu le foie gras du traiteur et bonjour les économies !

2. Le caviar, le tarama…Le saumon

L’apéro est un vrai piège car on veut tout simplement tout manger ! Alors il vaut mieux se renseigner avant car une fois devant le fait accompli, nous pouvons nous « oh ce petit toast de caviar ne me fera pas de mal »…on s’arrête tout de suite car le caviar c’est non !! Il en est de même pour le tarama ou bien ce petit toast de saumon qui vous fait de l’œil…Le saumon ça sera en papillotes ou bien cuit à la poêle, donc plutôt en plat chaud afin d’éliminer toutes les bactéries.

3. La charcuterie

Dans tous les repas de fêtes de fin d’année, il y a forcément le petit plateau de charcuterie…d’ailleurs c’est la période de la raclette, alors autant en profiter non ? Sachant que c’est dans la charcuterie que l’on retrouve généralement la listéria. Au revoir le pâté et les rillettes, vous pourrez manger des lardons, du jambons de pays et du bacon à condition que vous l’ayez bien fait cuire avant…mais bon quand on sait que c’est assez gras, il y a de quoi bouder la charcuterie et profiter des crustacés non ?.

4. Les crustacés

Les huîtres seront de la partie pour les repas de fête, mais vous devrez passez votre chemin, à part si ces dernières sont gratinées au four, et oui toujours cette problématique de listériose qui est dangereuse pour votre futur bébé. Après pour les crustacés en général, vous pourrez vous faire plaisir et en profiter car la plupart se mangent cuits comme les crevettes, les langoustes, le crabes, saint-jacques, homard…de quoi vous régaler si vous êtes une adepte de crustacés, surtout qu’ils ne sont pas caloriques…gagnant gagnant !

5. La bonne dinde farcie, dit « le chapon »

Que serait Noël sans la dinde farcie ? Surtout qu’en plus la viande blanche est très bonne pendant la grossesse, vous pourrez donc en prendre une bonne part ! Surtout qu’en général elle va cuire pendant plusieurs heures dans le four, aucun risque de bactéries, mais faites tout de même attention à la farce et assurez-vous qu’elle est bien cuite. Si vous optez pour de la viande rouge, il faudra encore plus faire attention à la cuisson à cause des risques de toxoplasmose. Ça sera très bien cuit ou rien !

6. Les champignons

La viande donc c’est bon, mais il y a également les accompagnements auxquels il faut faire attention, comme les légumes qui doivent être bien cuits, mais surtout les champignons ! Les cèpes et les girolles sont également en fête pour les repas de fin d’années, qu’ils soient dans la farce ou cuisinés à côté de votre bon chapon. Vous pouvez les consommer seulement s’ils sont très bien lavé (car ils ont été en contact avec la terre et je ne vous parle pas du risque de toxoplasmose) mais également bien cuits et revenus à la poêle. Comme quoi, vous pourrez manger le même plat chaud que tout le monde en faisant un peu plus attention.

7. Le fromage

Le repas se déroule sans problème, d’ailleurs vous avez le ventre qui a doublé de volume, malheureusement pas à cause du bébé mais de la nourriture et voilà que le plateau de formage fait son entrée. Bon malheureusement les fromages à base de lait cru et de pâte molle ne finiront pas dans votre ventre car ils sont pleins de bactéries qui ne sont pas bonnes pour votre bébé. Rabattez-vous sur tous les fromages à base de pâte dure ou pasteurisés. Mais bon avec tout ce que vous avez mangé, vous pouvez passer votre chemin et poursuivre sur le dessert.

8. Le chocolat

Le chocolat nous fait de l’œil depuis toujours, mais il est encore plus présent dès le 1er décembre avec les papillotes, les boîtes de chocolat ou encore le calendrier de l’avent. Difficile d’y résister et de faire attention à la ligne quand il y a tant de tentations. Et là vous pourrez vous faire plaisir car il n’y a aucun interdit ! Le plaisir est au rendez-vous mais attention à la crise de foie tout de même !

9. Les bûches

Que serait un Noël sans bûche de Noël ? Qu’elles soient pâtissières ou bien glacées, elles régalent tout le monde lors des repas de fêtes de fin d’années…et suspense : vous y aurez droit !!! Comme quoi, on n’est pas obligée de se priver de tout quand on attend un petit béb ! Bon par contre, si vous optez pour la version glacée, il faudra faire attention à bien respecter la chaîne du froid. SI vous vous orientez pour la version pâtissières, il faudra vous assurer que tout les ingrédients sont bien cuits et qu’ils ne comportent aucun risque. Mais bon n’en abusez pas non plus sinon la digestion risque de s’annoncer difficile pour vous !

10. Le champagne

Ah la petite coupe de champagne qui symbolise les fêtes, on termine le repas en douceur avec une coupe pour digérer et trinquer, que ce soit à Noël ou bien pour la nouvelle année. Et même si une petite coupe n’a jamais fait de mal à personne, cela sera niet pour vous ! Optez pour un cocktail de fruits ou bien une eau pétillante pour trinquer tout en pensant à votre petit bébé. On ne rigole pas avec l’alcoolisation fœtale, surtout quand on voit les risques et les effets sur le fœtus. Vous boirez deux coupes après l’accouchement pour vous rattraper, à part si vous allaitez, il faudra être un peu plus patiente.

Voir notre sujet sur l’alcoolisation foetale.

Je vous conseille tout de même d’opter pour un repas léger et équilibré car les excès ne sont jamais bons pour la santé, et surtout pas pendant la grossesse. Un peu de foie gras et des crustacés (cuits) en entrée, une part de dinde avec ses accompagnements pour le plat, et un petit morceau de bûche feront très bien l’affaire.

Et vous les filles, qu’est-ce que vous avez prévu au menu pour les fêtes de fin d’année ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *