3 étapes pour un allaitement réussi et en douceur


Être parents / mercredi, janvier 17th, 2018

L’accouchement se rapproche et vous êtes peut être entrain de vous demander si vous allez allaiter ! Et oui l’allaitement ce n’est pas quelque chose de naturel qui s’impose à toutes les femmes comme une évidence : il s’agit d’un choix personnel ! Il n’y a rien de plus énervant que quelqu’un qui veut influencer ou juger notre décision. Sachez que si, dans votre cas, vous passerez par la case allaitement, vous aurez un petit peu de matériel à acheter, alors autant s’en occuper pour être tranquille le jour j.

1. Un bon soutien-gorge d’allaitement pour le confort et la féminité

Après un accouchement, nous sommes loin d’être rayonnantes : on manque de sommeil, on a les séances de rééducation du périnée, on a la peau qui pendouille, nos kilos en trop…ce n’est pas franchement la joie ! Alors quand on se dit qu’on va allaiter, on imagine le vieux soutien-gorge tue l’amour, et bien non ! Désormais dentelle, couleur et confort font équipe pour que vous vous sentiez belle et séduisant ! Il est essentiel que vous l’essayez autour de vos 8 mois de grossesse afin de voir s’il n’est pas trop petit et vous compressez la poitrine, les aisselles…car ça peut vous causer quelques soucis ! Si vous souhaitez en acheter un deuxième, sachez qu’environ deux semaines après votre accouchement, votre poitrine aura retrouvé sa taille normale, vous pourrez donc investir sans crainte. Après ouverture avec clip sur la bretelle ou ouverture à l’entre-bonnet c’est à vous de voir !

2. Le tire-lait pour anticiper les sorties et la reprise du travail

Lorsque vous commencerez à allaiter, il vous sera difficile de toujours être aux aguets pour donner le sein. Le tire-lait est donc un accessoire pratique pour vous, surtout si vous prévoyez des sorties et que vous ne voulez pas vous trimbaler le sein à l’air, si vous reprenez le travail ou même si le papa veut participer et donner le biberon. Vous pourrez faire des petites réserves, mais attention il faut conserver le lait dans un biberon stérilisé et hermétique : pas plus de 48h au frigo, et moins de 4 mois au congélateur. Après vous aurez le choix entre le tire-lait manuel ou électrique, pas facile de savoir ce qui est le mieux surtout s’il s’agit de votre premier enfant. Cela dépendra de vos besoins, si vous investissez dans un électrique, pensez à regarder qu’il y ait un réglage pour la force d’aspiration, sinon bonjour les dégâts ! Certaines femmes préféreront le manuel car il est plus léger, on peut le démonter et généralement il est fourni avec un petit pot pour recueillir directement le lait. Et si vous hésitez pour allaiter, ce qui est tout à fait normal, sachez que la sécurité sociale vous rembourse si vous décidez d’en louer un en pharmacie…ça vous évitera d’en faire des conserves.

3. Les coussinets d’allaitement et la crème protectrice

Ces petits coussinets seront vos meilleurs alliés contre les tâches de lait disgracieuses sur vos belles robes ou vos beaux chemisiers. Et oui les coussinets d’allaitement vont se placer discrètement dans votre soutien gorge pour absorber les potentiels écoulements de lait. Il existe deux sortes de coussinets : les lavables et les jetables, vous pourrez choisir en fonction de votre besoin là aussi. Sachant que le coût n’est pas tout à fait le même, comptez un peu plus d’une dizaine d’euros pour 50 coussinets jetables, et le double pour 5/6 coussinets lavables… Dans tous les cas, il est conseillé de les changer régulièrement afin d’éviter toutes irritations. Sinon vous pouvez également investir dans des crèmes, car oui, allaiter ce n’est pas toujours la joie et ça peut faire très mal ! Je vous recommande donc d’investir dans une crème protectrice pour les mamelons, car après l’accouchement ils seront sensibles et mis à rude épreuve avec la tétée de votre bébé. Si vous n’en prenez pas soin, vous pourriez vous retrouvez avec des irritations et des crevasses…Il existe de bonnes crèmes à base de lanoline, mais dans tous les cas vous pourrez prendre conseil dans une parapharmacie.

Si vous êtes équipés avec le matériel que je viens de vous citer, je ne me fais pas de soucis pour vous pour l’allaitement, après vous pouvez bien entendu attendre d’avoir donné le sein une première fois afin de savoir si vous voulez poursuivre. Beaucoup de jeunes mamans ne savent pas à quoi s’attendre et certaines peuvent découvrir qu’elles ne sont pas faites pour allaiter. Il n’y a aucun gêne à avoir, c’est un sentiment naturel et surtout un choix personnel qui ne concerne que vous et votre corps !

Et de votre côté les filles, allaitement ou pas allaitement après la naissance ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *