Tout savoir sur le masque de grossesse


Lifestyle, Ma grossesse, Santé / dimanche, avril 5th, 2020

Les beaux jours approchent, voire pour les plus chanceux ils sont déjà là ! Le printemps, les premiers rayons du soleil, la chaleur, les fleurs qui fleurissent mais aussi les premiers risques liés à l’exposition au soleil.

Dans cet article, on va se concentrer sur un des risques du soleil particulier pour les femmes enceintes : le masque de grossesse.

Qu’est-ce que c’est et à quoi est-ce dû ?

Le masque de grossesse ou chloasma ou encore mélasma , est une conséquence particulière des rayons du soleil sur la peau d’une femme enceinte. Cela va apparaître comme des taches brunes irrégulières pouvant être plus ou moins foncées selon la peau et la durée d’exposition.

Ces taches apparaissent dans la plus grande majorité du temps au niveau du front, du nez ou des pommettes mais aussi sur le dessus de la lèvre. Le risque d’avoir un masque de grossesse devient plus important à partir du 4ème mois de grossesse et avant le 6ème mois. Mais attention cependant à bien se protéger durant TOUTE votre grossesse.

Cependant, rien ne sert de paniquer, nous ne serions pas toutes égales face au masque de grossesse, c’est-à-dire que certaines femmes enceintes sont plus enclines à l’avoir et d’autres pas du tout. Mais cela, impossible de le savoir avant ! (dommage…). On dit que la prévalence va dépendre de plusieurs facteurs, notamment des régions du monde et pays.

On dit également que les femmes à la peau mate seraient plus concernées par le masque de grossesse mais attention cependant aux raccourcis, ce n’est pas parce que vous êtes très blanche que vous ne risquez rien ! Toutes les femmes enceintes, sont par définition concernées.

Le masque de grossesse est simplement dû à une production de mélanine en excès (la mélanine est le pigment responsable de la couleur de peau). Ce sont en fait les mélanocytes (les cellules qui font la mélanine et la sécrète) qui serait en état d’hyperfonctionnement.

Nous aussi on filerai bien à la plage avec ce temps ! ☀  Vous n'êtes pas d'accord ? ❤  Très belle journée, n'oubliez pas de vous hydrater ! 💦  #maman #futuremaman #mama #momtobe #enceinte #grossesse #plage #summertime #beach #life #attente #naissance #été #maternité #motherhood #momlife #letempsestbon #picoftheday #lecielestbleu #canicule

Pour résumer ce sont des plaques brunâtres sur la peau du visage qui sont souvent symétriques et irrégulières qui apparaissent à la suite d’une exposition au soleil durant la grossesse (tout ça à cause de vos hormones qui ont tendance à travailler à plein régime durant 9 mois).

Pour être tout à fait honnête, aujourd’hui, nous ne savons pas tout à fait comment fonctionne le mécanisme à l’origine du masque de grossesse mais il apparaît que ce serait le soleil, les hormones sexuelles qui le déclencheraient.

Comment le prévenir ?

Pour prévenir le masque de grossesse et en l’occurrence l’éviter, il faut évidemment se protéger du soleil et donc éviter les expositions. Ou dans le cas où vous aimez trop le soleil et que ne pas lambiner sur la plage en plein mois d’août vous semble impossible, c’est d’accord mais avec un chapeau, des lunettes de soleil et en utilisant une crème solaire de la plus haute protection (50+). Evidemment, on essaye de s’exposer le moins possible au soleil, c’est pour votre bien. Et on ne parle pas que du soleil en plein mois d’août même un faible ensoleillement peut provoquer un masque de grossesse, il est important de se protéger dès que vous allez être au soleil ! On n’est jamais trop sûr.
Mais en période d’été, quand le soleil est le plus fort de l’année, on évite d’aller dehors entre 11h et 15h qui sont les heures les plus chaudes et donc les plus ensoleillées.

𝑝𝑒𝑡𝑖𝑡 𝑎𝑝𝑒𝑟𝑐𝑢

Aussi, il est important de noter qu’il est déconseillé de mettre des produits parfumés ou alcoolisés directement sur votre peau. L’alcool favoriserait l’apparition des tâches.

Il existe également de l’homéopathie à prendre à titre préventif : Sepia Officinalis 5CH, 5 granules par jour pendant la grossesse.
Ou pour les amatrices d’aromathérapie, il est possible d’ajouter une goutte d’huile essentielle de citron dans sa crème de nuit (attention à bien l’appliquer pour la nuit et non la journée, car l’huile essentielle de citron est photosensibilisante).

Est-ce permanent ?

Alors, la réponse en fait est oui et non.
Il se peut que votre masque de grossesse régresse dans les mois suivants (souvent dans les 6 mois suivants l’accouchement) votre grossesse, cependant il arrive également qu’il reste (bah quoi, je suis bien sur ton front, pourquoi je partirais ?).

Dans le cas où il ne régresse pas de lui-même la prise en charge est compliqué puisqu’il faut associer des soins pour dépigmenter (crème médicamenteuse qui permet de dépigmenter la peau à base de vitamine A, acide ou hydroquinone avec corticoïde) la peau avec des peelings chimiques (un masque que le dermatologue va vous mettre sur le visage et laisser agir afin d’atténuer la pigmentation de la peau) et enfin dans le cas où ça persiste encore le laser. Ce ne sont donc pas des choses à prendre à la légère.

Comme vous pouvez le constater, le masque de grossesse fait partie des risques de la grossesse et il est nécessaire de prendre des précautions pour l’éviter.

Pour terminer sur une anecdote rigolote, on disait autrefois que les femmes qui arborent un masque de grossesse attendaient un garçon mais il n’y a aucune étude scientifique qui a confirmé cette légende.

N’hésitez pas à nous partager votre expérience, est-ce que vous avez eu un masque de grossesse ? Et attendiez-vous un garçon ? Quelles précautions avez-vous prises durant votre grossesse pour l’éviter. On attend vos commentaires !

Retrouvez tous nos articles sur la grossesse, la santé et lifestyle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *