Grossesse : Attention à la Toxoplasmose !


Ma grossesse, Santé / dimanche, mai 31st, 2020

Si vous êtes enceinte, vous avez sûrement du entendre parler de la fameuse Toxoplasmose. Cette fameuse infection que toutes les femmes enceintes redoutent car elles savent que c’est grave pour le développement de leur bébé. Mais en fait, savez-vous vraiment ce que c’est, d’où ça vient et comment l’éviter ?

On vous dit tout sur la toxoplasmose.

Qu’est-ce que c’est ?

La toxoplasmose c’est une maladie causée par l’infection d’un parasite qui porte le doux nom de Toxoplasma Gondii. La plupart du temps, la maladie va se transmettre à l’humain par les animaux domestiques et notamment les chats mais aussi par la consommation de viande peu cuite ou crue.

C’est une maladie qui, lorsqu’elle est développée hors grossesse n’est pas grave (elle va ressembler pour les plus « graves » à une grippe sinon à un simple rhume) mais lorsqu’elle est attrapée durant les 9 mois de grossesse peut affecter les défenses immunitaires de la femme enceinte et donc affecter le développement du fœtus. On parle alors de toxoplasmose congénitale.

Suis-je immunisée ?

La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que certaines femmes enceintes peuvent être immunisée contre la toxoplasmose dans le cas où elles l’auraient déjà contractée antérieurement à leur grossesse.

Pour le savoir, vous allez, dès le début de votre grossesse faire un test sanguin qui va déterminer si vous êtes immunisée ou non.

Dans le cas où vous êtes immunisée, bonne nouvelle, votre bébé est protégé et vous pouvez consommer certains aliments pourtant interdits durant la grossesse. Attention cependant à la listériose, qui représente un risque pour toutes les femmes enceintes !

Si vous n’êtes pas immunisée, votre fœtus n’est pas protégé et vous devrez donc faire des prises de sang chaque mois pour vérifier que vous n’avez pas contracté la maladie de la toxoplasmose. En plus de ça, comme si la sentence n’était pas assez lourde, vous allez devoir prendre des précautions pour ne pas la contracter.

Photo | Shoot & Share | Help photographers to book more customers. #book #photographers ... #amp #book #customers #Photo #photographers #Share #Shoot

Quelles précautions prendre ?

Si vous n’êtes pas immunisée, comme je vous disais précédemment, il va falloir prendre quelques précautions pour se protéger de la toxoplasmose.

Tout d’abord, on nettoie bien ses fruits et légumes mais aussi les plantes aromatiques que l’on utilise dans la cuisine, tout ce qui est amené à être consommé cru doit être précautionneusement rincé à l’eau claire pour enlever toute trace de terre. Il fut un temps où l’on préconisait de rincer à l’eau vinaigrée mais il a été démontré depuis que l’eau claire suffisait pour nettoyer efficacement ses crudités et fruits.

Comme pour les aliments, il est nécessaire de nettoyer après chaque utilisation chacune des surfaces de la cuisine, ainsi que vos ustensiles. Notamment lorsque vous coupez de la viande ou du poisson crus.

Pour ce qui est dans votre assiette, on fait cuire la viande à cœur pour qu’elle soit bien cuite, et cela est valable pour les viandes blanches ou rouges. Adieu les tartares, carpaccios et autres viandes saignantes, on se revoit dans 9 mois (snif).

Bonne nouvelle : si vous aimez vraiment trop la viande saignante voire bleue, il vous ai possible d’en consommer si vous la congeler durant au moins 3 jours à (au moins) -18°C ou si vous achetez de la viande préalablement congelée. Cependant, pour éviter de prendre le moindre risque, on vous dirait de ne pas en manger pendant votre grossesse, promis ça passe plutôt vite et vous ne serez que ravie d’en consommer à la naissance de votre tout-petit.

Egalement, cela va de soi, plus de charcuterie crue, fumée ou salée telle que le saucisson, les jambons crus et autres délices, mais aussi plus de lait de vache ou de chèvre crus. On préférera les fromages pasteurisés.

Pour ce qui est du poisson ou des fruits de mer, on peut en consommer mais comme la viande ce doit être cuit.

Enfin, la dernière précaution à prendre est dans le cas où vous êtes propriétaire d’un chat. En effet, l’infection peut être transmise à la femme enceinte par le chat, il est donc nécessaire de faire très attention. Si vous avez une litière, on délègue son nettoyage (et ça on ne s’en plaint pas…) et pour les câlins, pas de problème mais on se lave les mains (par précaution) régulièrement.

Quels sont les risques ?

Si malgré toutes les précautions, vous attrapez tout de même la toxoplasmose durant votre grossesse, l’infection peut se transmettre à votre fœtus ce qui peut intervenir dans son développement.

Le risque est différent selon le stade de grossesse, ainsi que les conséquences pour le fœtus. Les risques les plus fréquents pour le bébé se situent au niveau des yeux ou du cerveau. C’est pourquoi la toxoplasmose n’est pas à prendre à la légère et les précautions doivent être suivies scrupuleusement afin d’éviter tout risque.

Maintenant, vous savez tout sur la toxoplasmose. Prenez bien soin de vous et n’hésitez pas à nous partager votre ressenti en commentaire.

Retrouvez tous nos articles sur la santé et la grossesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *