La diversification menée par l’enfant (DME)


Être parents, La vie avec bébé / lundi, mai 18th, 2020

La Diversification Menée par l’Enfant (DME) c’est une méthode de diversification de plus en plus connue et qui modifie un peu le mode d’alimentation de nos bébés. Aussi appelée la diversification consciente ou autonome, ce mode de diversification alimentaire est de plus en plus utilisée par les parents !

Une façon de prendre en compte le rythme de l’enfant, lui faire découvrir des textures, des goûts grâce à cette méthode qui change complètement de ce que l’on appelle la diversification classique.

On commence la DME aux alentours des 6/7 mois en principe mais là encore pas de règle absolue. Le tout étant que bébé se tienne assis correctement. Puisqu’il va tenir les aliments dans ses petites mains et les amener lui-même dans sa bouche, il est important qu’il se tienne bien, afin que la mise en bouche soit des plus simples !

Mais comment ça se passe ?

Grâce à la DME, on dit au revoir aux cuillères et bonjour les mains pour se nourrir. Dans cette diversification, vous parent n’aurez plus vraiment à intervenir puisque c’est votre tout petit qui va amener les aliments à sa boucle. Il faut d’ailleurs le laisser faire, pour qu’il comprenne de lui-même le mécanisme. Mais vous verrez, cet apprentissage-là n’est en principe pas compliqué du tout !

On remplace les purées et compotes par des aliments solides, cuits au départ pour qu’ils soient fondants et facile à « mâcher » puis on modifie les textures au fil de la DME.

Il faut lui présenter les aliments solides dans une assiette et le laisser les attraper pour les apporter à sa bouche. Peut-être qu’au départ, saisir les aliments sera compliqué mais il va très vite apprendre. C’est ainsi que la DME est une vraie mine d’apprentissage pour votre tout-petit, que ce soit pour attraper quelque chose avec ses mains, mais aussi combien de temps « mâcher » tel ou tel aliment, déglutir, etc.

A partir de quel âge ?

La DME peut être mise en place à partir de 6 mois minimum, j’insiste sur le minimum car avant bébé ne saura pas déglutir les morceaux correctement et la plupart des bébés ne tiennent pas assis avant cet âge-là.

#psvillage @plumandsparrow

 En fait, c’est votre enfant qui va vous guider et vous saurez quand commencer la diversification. Pour ce faire, il vous faudra une chaise haute dans laquelle il aura le dos bien droit, en effet, la position est très important lors de la DME car elle permet à l’enfant d’être dans des conditions optimales pour la déglutition mais aussi pour attraper les aliments.

Quels aliments puis-je proposer à mon enfant ?

Comme pour la diversification classique on propose à bébé un fruit ou légume différent chaque jour. Pour commencer, on va vous conseiller des légumes faciles à attraper tels que le brocoli qui va être facile à pincer.

Au départ, on préférera les fruits et légumes puis on pourra introduire les féculents, les protéines au fur et à mesure de la DME.

Malgré que les enfants n’aient pas de dents, ils vont pouvoir commencer la DME car les morceaux à partir du moment où ils sont fondants ne sont pas un problème pour mastiquer.

En effet, l’enfant va sucer l’aliment, l’écraser avec sa langue, avec ses gencives pour le manger sans risquer de s’étouffer.

Quelles quantités donner ?

C’est le sujet qui fâche lors de la diversification : la quantité à donner ! Encore une fois, il faut être à l’écoute de son bébé et lui donner ce dont il a besoin. Il se peut qu’un bébé en DME mange moins qu’un bébé en diversification classique tout simplement car le temps qu’il faut pour mastiquer, pour attraper est plus grand que pour manger et avaler des cuillères. De plus, c’est très fatigant pour bébé la DME donc il risque de se lasser plus vite. Mais ce n’est pas un problème. Un bébé mangera toujours suffisamment, de plus, à l’âge où on commence la DME et jusqu’à au moins 1 an, le lait est l’alimentation principale de bébé donc s’il a faim on peut compléter avec une tétée ou un biberon sans soucis.

#mother # Breastfeeding Photoshoot 14 Best motherly / fatherly images in 2020

Alors, on commence quand ?

Maintenant que vous savez tout sur la diversification menée par l’enfant, il n’y a plus qu’à !
Si vous êtes encore inquiète quant aux risques d’étouffement, sachez qu’ils ne sont pas plus grands qu’en diversification classique. Il faut toujours rester près de son bébé lors des repas, être attentif, et puis vous verrez, quel gain de temps !

Vous pouvez même lui donner les mêmes légumes que vous mangez afin de déjà commencer à partager des repas avec lui, génial non ?

Si l’inquiétude persiste vous pouvez toujours vous former aux premiers secours afin de venir en aide à votre bébé s’il a du mal à déglutir, ce qui est utile également pour les bébés en diversification classique !

Et puis pour ce qui est de salir la maison, promis aucune grande différence avec les purées, le mieux c’est d’avoir un chien, ou d’aimer nettoyer le sol… (mais ça existe ça ?)

Et vous, DME ou diversification classique ? Dites-nous en commentaire.

Retrouvez tous nos articles de la vie de parents et la vie avec bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *