Etre enceinte cet été, comment survivre aux grosses chaleurs ?


Ma grossesse / samedi, avril 21st, 2018

Amies femmes enceintes (qui sont proches de l’accouchement, mais pas trop non plus), cet article est pour vous ! Nous aimons toutes l’été, les vacances, le soleil et la plage…mais franchement, quand on est enceinte, l’hiver peut avoir de bons côtés ! Pas de canicule, on ne transpire pas, on ne s’essouffle pas au bout de cinq pas… Mais bon vu qu’on ne peut pas échapper à l’été il faut bien prendre des précautions et prévenir les potentiels risques. Nous allons donc vous donner quelques conseils afin de passer un bon été en étant sereine et en sécurité.

1. Se parer contre les tâches brunes provoquées par le soleil

Alors certes l’été, nous aimons toutes avoir un teint halé et profiter du soleil, mais il va falloir réduire tout cela si vous êtes enceinte. Et oui, avec votre grossesse vous avez les hormones en fusion ce qui se répercute directement sur votre synthèse de mélanine, en gros sur les pigments de votre peau. Si vous vous exposez trop souvent au soleil aux heures les plus fortes, vous risquez de voir apparaître sur votre visage un masque de grossesse. Il s’agit de petites tâches brunes qui apparaissent généralement sur le front, les pommettes et la lèvre supérieure. Pour éviter cette situation, stop aux expositions longue durée au soleil, bonjour la crème solaire protection maximum, le parasol et le grand chapeau. Tant pis vous bronzerez mieux l’année prochaine, de toute façon le soleil accélère le vieillissement de la peau, on peut dire que vous y gagnez au change.

2. Éviter les destinations lointaines avec des trajets de longue durée

Si vous décidez de partir loin en vacances, sachez que la voiture n’est pas le meilleur des transports pour une femme enceinte. En effet, les vibrations et le maintien d’une position assise sur une longue durée peut provoquer des crampes et des contractions. L’idéal pour vous serait le train, il s’agit d’un bon compromis à la voiture : plus de confort, vous pouvez déplacer et vous dégourdir les jambes… Si vous en êtes à votre dernier trimestre de grossesse, l’avion n’est pas forcément une bonne idée à part si vous souhaitez avoir une thrombose ! Mais si vous n’avez pas forcément le choix ou que vous tenez à vos vacances, je vais vous donner quelques petits conseils : portez des bas de contention et dégourdissez vous les jambes de façon régulière lors du trajet.

3. Une alimentation limitée pour lutter contre la toxoplasmose

Avec les beaux jours ensoleillés la tentation est trop forte : grosses salades, barbecue, poissons… Et vous n’allez pas pouvoir profiter des crudités et crustacés qui rafraîchissent, à part si vous êtes immunisée contre la toxoplasmose (chanceuse). Sinon il faudra que vos crudités soient parfaitement lavées, mais si vous ne souhaitez pas prendre de risque orientez-vous des légumes et des viandes parfaitement cuits, et évitez les plats trop lourds et riches en graisse qui compliqueraient votre digestion. Après tout ce n’est qu’une question de temps avant que vous ne retrouvez vos plats fétiches en période de chaleur.

4. Lutter contre les jambes lourdes en période estivale

Depuis que votre test de grossesse a viré au positif, vous avez dit adieu aux cocktails frais en terrasse, et vous avez dit bonjour au 2 litres d’eau minimum par jour en été (voir 3). L’hydratation est essentielle en cette période de fortes chaleurs. Pour prévenir les sensations de jambes lourdes et les pieds qui gonflent il existe plusieurs solutions : le ventilateur ou la climatisation qui seront vos meilleurs alliées, les massages pour faciliter la circulation du sang et les jets d’eau froid sur les jambes qui vous feront le plus grand bien.

Si vous suivez tout ces points, il y a de très fortes chances que vous passiez un été tranquille et reposant en vous gardant en bonne santé avec votre futur bébé. L’essentiel c’est quand même de profiter de ses vacances d’été (les dernières sans enfants pour certaines peut être).

Et vous les futures mamans, quelles sont vos astuces pour passer un bon été ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *