L’appréhension des visites à la maternité : un sentiment naturel pas toujours compris


Mon accouchement / jeudi, juillet 12th, 2018

Les visites à la maternité restent, bien souvent, un grand point noir pour les futures mamans : dois-je limiter les visites ? Comment faire comprendre que je veux être tranquille sans blesser les plus susceptibles ? Les sages-femmes peuvent-elles m’aider à filtrer mes visites ? Autant de questions qui demeurent sensibles quand on ne souhaite pas blesser nos proches. Certes il est normal qu’ils veulent faire connaissance avec ce nouveau petit être dans la famille, mais il ne faut pas oublier notre respect : celui de la jeune maman qui vient d’accoucher ! Chaque femme étant différente, certaines apprécieront les visites quand d’autres préféreront être seule avec leur nouveau-né. Au même titre que certaines femmes enceintes n’aiment pas que l’on touche leur ventre pendant la grossesse.

Parce que tout peut être sujet à l’angoisse ou à l’appréhension, aujourd’hui nous allons voir ensemble qu’il est possible de bien gérer ses visites à la maternité.

Le séjour à la maternité : un repos qui est bien souvent perturbé

Quelque soit la méthode que vous ayez choisi, un accouchement est toujours un moment stressant et fatiguant pour une future maman. Le séjour à la maternité est donc censé être une période de repos où l’on reprend des forces, où l’on apprend à connaître et à créer des liens avec notre bébé. Cependant, notre petit cocon de bonheur peut vite être perturbé par de nombreuses visites : les shooting photos avec le flash pour exploser les pupilles de bébé, mais également pour bien marquer dans les annales que vous ne ressembliez pas à grand-chose pour votre première photo avec votre enfant.

Vous aurez droit aux « ohhhh qu’il est beau ce petiiiit » à longueur de journée (quand on ne vous fait pas comprendre qu’il est moche). S’en suit les nombreuses personnes qui veulent prendre bébé dans leurs bras (parfois sans même demander), et on ne parle même pas de celles qui ne se sont pas lavées les mains avant de le porter. A tout cela s’ajoute le bébé qui pleure, les visites des médecins, les coups de téléphones, le manque d’intimité si vous faites le choix de l’allaitement… Vous pouvez me dire où il est le repos dans tout ça ?

Pas si facile d’être mère nous dira-t-on bien souvent…

L’art de bien s’en sortir lors des visites à la maternité tout en étant tranquille

Comme dirait Sun Tzu, auteur du livre de stratégie militaire L’art de la guerre : « Tout le succès d’une opération réside dans sa préparation » ! Et votre meilleur allié dans cette période est sans aucun doute votre compagnon ! Il ne faut pas oublier que vous n’êtes pas seule, le papa voudra très certainement profiter de sa petite famille après l’accouchement, tout comme vous ! Il pourra donc jouer le rôle de garde du corps en filtrant les appels, mais aussi en envoyant les messages pour signaler que tout va bien mais que vous souhaitez vous reposer. Il pourra toujours proposer aux amis de passer vous voir lors de votre retour à la maison, vous serez plus tranquille et plus à l’aise qu’à l’hôpital.

Pour les plus coriaces, si vous souhaitez épargner leur susceptibilité, vous pouvez toujours tolérer quelques visites de courtes durées. Dans la plupart des cas, les visites sont limitées à la famille, mais si vous avez une grande famille (voir belle famille) il faudra être plus astucieux. Vous pourrez donc vous lier avec les sage-femmes pour gagner quelques heures de repos et de répit, soit en leur demandant de refuser les visites, soit en mettant une pancarte sur votre porte pour que vous ne soyez pas dérangée. Savourez ces petits instants de bonheur avec votre compagnon et votre nouveau né, car il va très vite grandir !

Bon à savoir :

Avant l’accouchement, renseignez-vous bien auprès de votre maternité et de son personnel comment se déroulent les visites après l’accouchement. Les visites se déroulent généralement l’après midi à partir de 14 heures, la matinée étant réservée au repos et au bain pour le bébé. Dans certains cas, le nombre de visites peuvent être limitées, voir interdites pour les plus jeunes. Si vous êtes bien informée et préparée, il n’y aucune raison d’appréhender ces visites.

Bon il faut quand même nuancer, si on appréhende les visites à la maternité, on peut également être excitée à l’idée de présenter son bébé à ses proches et ses amis, cela dépendra de chacune d’entre nous. Cependant, il ne faut pas oublier qu’après avoir porté son enfant dans le ventre pendant neuf mois, nous avons quand même notre mot à dire: alors affirmons-nous et soyons un peu égoïstes, parfois ça fait du bien !

Et vous, est-ce que vous appréhendez les visites à la maternité ? Si vous avez déjà vécu cette expérience, quelles ont été vos petites astuces pour vous reposer après avoir accouché ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *