Rééducation du périnée après l’accouchement : 5 choses à savoir


Mon accouchement / vendredi, février 9th, 2018

Qu’on se l’avoue, il y a quand même plus sexy que de parler de rééducation du périnée ! Mais bon nous passons toute à la casserole, et oui, si vous pensiez être tranquille après l’accouchement : que nenni ! ! Après les nombreux rendez-vous gynécologiques et un accouchement avec les jambes écartées sur les étriers pendant, ce n’est pas encore fini. Heureusement que nous sommes robustes mesdames n’est-ce pas ?

Le corps a subi un gros choc avec la grossesse et l’accouchement, il faut donc faire de la rééducation pour retrouver votre petit quotidien + 1 bébé à la maison. Même pour récupérer d’une césarienne il est essentiel de passer par cette étape. En plus, la rééducation du périnée est conseillée pour toutes les femmes après un accouchement, alors pas de chichis et on se lance, de toute façon c’est votre médecin ou votre sage-femme qui aura le dernier mot.

Quand est-ce que l’on doit commencer la rééducation du périnée ?

La rééducation commence très tôt, dès que le lendemain de l’accouchement ! La sage-femme de la maternité vous indiquera quelques exercices simples que vous pourrez pratiquer jusqu’à votre visite post-natale. Cette dernière se déroule généralement 6 à 8 semaines après l’accouchement, votre médecin examinera votre périnée et vous prescrira des séances de rééducation.

Normalement, vous devriez avoir une dizaine de séances environ, elles se dérouleront avec un praticien (sage-femme, kiné) qui vous aidera tout au long de votre rééducation. Et si vous vous inquiétez des finances, sachez que lorsqu’elles sont prescrites, les séances sont remboursées.

Est-ce que l’on peut éviter de passer par la rééducation ?

Je ne vous le conseille pas car votre corps ne retrouvera jamais sa forme d’antan et vous pourriez avoir des problèmes désagréables au quotidien : fuite urinaire, incontinence annale, douleurs lors des rapports sexuels… Bref, vous les voulez ces séances de rééducation croyez-moi, surtout qu’à raison de deux séances par semaine cela passera assez vite ! En plus si vous pratiquez quelques exercices de stimulation au quotidien, vous récupérerez assez vite.

Les femmes n’ayant pas besoin de rééducation sont quand même assez rares, et elles avaient généralement tonifié et musclé leur périnée avec l’accouchement. Mais bon, entre nous, il faut quand même y penser à muscler son périnée alors que l’on a quand même d’autres préoccupations en tête (accouchement, épisiotomie, césarienne…).

Quelles sont les méthodes habituelles pour rééduquer son périnée ?

Généralement, on retrouve deux méthodes lors de la rééducation du périnée. La première correspond à une rééducation par le toucher, où le praticien vous aidera à connaître votre périnée et à apprendre à bien le tonifier avec des exercices pratiques. L’autre méthode se passe via une sonde électrique, oui je sais ça fait peur, mais finalement c’est une méthode qui stimule votre périnée et qui se révèle efficace. Dans tous les cas, vous verrez avec votre médecin la méthode qui s’adapte le mieux à votre situation. Outre, les exercices cela sera également l’occasion de parler et de vous confier à un professionnel.

Ce n’est pas toujours facile de récupérer après un accouchement et surtout de se sentir prête pour avoir des relations sexuelles avec son conjoint. La rééducation n’est pas une contrainte, c’est une façon de se réconcilier avec son corps et de parler ouvertement.

Existe-t-il des méthodes plus douces ?

Et oui il en existe, vous pouvez rééduquer votre périnée tout en faisant du sport. Tout d’abord il y a le yoga et le pilates qui sont des gymnastiques douces permettant de travailler le renforcement musculaire. Vous savez ce qu’on dit : c’est bon pour le corps et l’esprit ! Après il y a aussi la l’eutonie où un praticien vous faire travailler les muscles du bassin, si vous souhaitez rester tranquille, respirer et vous laisser aller, cette solution est faire pour vous !

Sinon vous pouvez tenter quelques exercices maison comme le serrage où vous contractez et serrez votre périnée, c’est un exercice que vous pouvez pratiquer au quotidien ! Dans tous les cas, votre médecin étudiera les meilleures solutions pour vous, donc ne vous inquiétez pas vous serez bien suivie.

Et vous les filles, vous connaissez de bons exercices pour rééduquer le périnée après un accouchement ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *