Sécuriser sa maison avant la naissance de bébé


Maison et enfant / jeudi, août 2nd, 2018

Vous vous étiez préparé à tout avec l’arrivée de ce tout petit être dans votre vie : nuits blanches, lessives à répétition, dosages des multiples biberons et j’en passe…Même votre maison s’est radicalement transformée, désormais vous vivez à travers votre bébé et les moindres minutes ou votre petit ange va fermer les yeux seront des minutes à mettre à profit pour le rangement, le ménage etc. Et oui, les temps ont bien changé depuis que vous l’avez accueilli à la maison, et vous aussi ! Désormais vous êtes à l’affût du moindre danger, et je ne parle même pas des parents qui ont vu les premiers pas de leur enfant et qui lui courent derrière à cause de ses petits pas hésitants et qui tanguent drôlement sur le côté…en avant…en arrière…bonjour les maux de dos !

Tout parent passe par ces étapes, notamment par la sécurisation de sa maison…et oui votre petit ranger partira dans pleins d’expéditions au cours de sa jeune vie, nous allons donc de vous rappeler des petits points (seuls les parents savent à quels points il y en a !) pour que votre maison soit un lieu sûr et sécurisé pour votre petit.

Sécuriser son petit nid douillet : sa chambre

Vous ne vous en doutez pas toujours, mais une maison regorge de danger pour un enfant…et quand on attend son premier enfant, il y a tellement choses à penser qu’on peut vite oublier le petit détail ! Aujourd’hui on va commencer par le commencement, à savoir : la chambre ! Et oui, le début de cette belle histoire débute avec une action : dormir, votre bébé va passer le clair de son temps dans sa chambre, il est donc normal de commencer par ça. Nous allons donc checker ensemble les éléments qui feront de la chambre pour bébé, un endroit sécurisé.

1. Les critères à respecter pour choisir un bon petit lit

Choisir le bon lit c’est compliqué et pourtant c’est primordial ! Pour être sûr de vous, choisissez un lit aux normes européennes ( NF EN 176-1 ) ou françaises ( NF S 54 0002 ) qui sont plutôt strictes donc vous ne prendrez pas trop de risques. Au niveau des barreaux, sachez que ces derniers doivent être espacés de 4,5 à 6,5 cm maximum…et oui bébé ne doit pas pouvoir passer sa petite tête entre.

Le matelas (avec traitement anti-acariens bien sûr ! ) doit faire exactement la même taille que le lit, pour que votre bébé ne bloque pas ses petites mains ou ses petits pieds.

2. Les accessoires du lit

Bon maintenant que vous avez le lit parfait, il y a tous les éléments qui entourent ce dernier. Vous aurez certainement envie de créer un environnement chaleureux et convivial, cependant il faudra éviter toutes peluches et jouets dans le lit, il en est de même pour l’oreiller. Lors de ces premiers mois de vie, votre bébé ne saura pas ce dégager de toute gêne, il est donc préférable d’éliminer tout danger. Préférez une barboteuse à une couverture, et oubliez la tétine avec la chaînette !

Pour ce qui est du mobile, vérifiez qu’il soit bien fixé, et dès qu’il peut le toucher ou s’agripper, retirez-le du lit par précaution.

3. Les jouets

Vous aussi je pari que vous craquez devant tous ces petits jouets colorés qui sont ne sont pas encore de l’âge de votre bébé. Si vous les avez acheté, résistez et gardez les au fond de votre placard en attendant le moment où vous pourrez enfin lui donner ! Pour être sûr de votre choix, ces derniers doivent avoir une mention spéciale CE ou NF ! Il faut penser à tout, et oui, les grosses peluches sont magnifiques, mais elles peuvent devenir dangereuses quand bébé se prendra pour Indiana Jones et tentera de l’escalader !

4. Un environnement

Un bébé est fragile, il résiste encore moins que nous aux changements climatiques…il ne doit connaître ni la canicule, ni le grand froid, contrairement à nous. Son petit organisme encore tout fragile à besoin de stabilité, il est donc essentiel que la température de sa chambre approche des 19-20 degrés, pas plus. En plus quand il fait trop chaud les microbes prolifèrent…raison de plus pour abaisser votre chauffage pendant l’hiver. Concernant les rangements de sa chambre, ils doivent être à sa hauteur avec des angles arrondis. Si vous avez un coffre à jouets, privilégiez un couvercle léger pour éviter qu’il se coince les doigts.

La chambre de votre petit est maintenant sécurisée, celui-ci pourra gambader sans se blesser, mais garder toujours un œil sur lui, les accidents arrivent tellement vite. Peut être avez-vous un enfant tranquille, dans ce cas là vous pouvez vous aussi être tranquille, mais pour les autres qui ont une pile électrique…courage ! La chambre n’est pas le seul endroit à sécuriser, nous allons désormais nous attaquer à la pièce de tous les danger : la cuisine !

Sécuriser sa cuisine : le lieu de tous les dangers

sécurité cuisine bébé

Une fois que votre petit va courir de partout, que ce soit à quatre pattes ou sur ses deux petits pieds, le danger va être de partout…Et surtout dans votre cuisine ! Déjà qu’en tant adulte il nous arrive régulièrement de nous couper, de nous brûler…imaginez un enfant qui peut tout avoir à sa portée. Et si nous avons vu qu’il était déjà compliqué de sécuriser la chambre de votre bébé, vous allez voir qu’avec la cuisine c’est un travail constant. Mais tout cela ce n’est que pour la bonne cause !

1. Un seul mot d’ordre : le rangement !

Au cas ou vous ne l’aurez pas encore remarqué, votre petite tête blonde met tout ce qu’il trouve à la bouche ! Alors exit les produits d’entretien dangereux, un accident est tellement vite arrivé. Certains produits disposent d’une sécurité pour enfant au niveau de leur bouchon, mais comme nous ne sommes à l’abri de rien, il vaut mieux prévenir que guérir ! Cachez soigneusement ces dangers, l’idéal serait de les mettre en hauteur dans un placard fermé. Il en est de même pour les couverts, vous ne devez rien laisser traîner au risque de vous retrouver avec une coupure à soigner.

2. Misez sur des accessoires de sécurité

Et oui, vous avez désormais parmi vous une vraie petite fouine qui se faufilera dans les moindres recoins pour faire des découvertes. Avec ses petites mains il va tenter d’accéder à chaque espace de votre cuisine, les bloques – portes, tiroirs et placards ne sont donc pas optionnels..ils sont indispensables ! Rien ne sert de bien ranger tous vos accessoires et autres produits dangereux si votre enfant peut y accéder facilement. Outre ces accessoires pour bloquer tout ce qui peut s’ouvrir, vous devrez passer par la case obturateurs pour votre prise électrique.

3. Éviter l’accident principal : les brûlures

Je ne connais aucun enfant qui ne se soit jamais brûlé quand il était petit…ce genre d’accident arrive souvent, vous tournez la tête et une seconde après il est déjà trop, il s’est brûlé ! Alors pour éviter cette catastrophe, il vaut mieux prendre de bons réflexes à l’avance. Comme par exemple prendre l’habitude d’orienter les queues des casseroles vers l’intérieur, mais également utiliser essentiellement les plaques de cuisson à l’arrière. Si votre four n’est pas équipé d’une porte froide, mettez-le en hauteur ou alors fermez bien la porte de votre cuisine lorsqu’il est en marche.

4. Ces petites attentions qui peuvent faire la différence

Bien sûr c’est à vous de faire bien attention dans votre quotidien, mais il existe des gestes qui peuvent bien vous aider dans votre quotidien, comme par exemple les bords arrondis pour votre table. Même si on est toujours derrière notre petit pour ne pas qu’il tombe, vous pourrez pas être constamment derrière lui, alors autant être sûre que si cela arrive, il ne se fera pas mal. Une autre geste qui peut vous être bien utile serait d’investir dans une poubelle à pédale, à part si vous voulez que votre enfant fasse les poubelles et vous en mette de partout (au risque qu’il mette des choses dans sa bouche).

Vous l’aurez compris, ça peut paraître difficile de sécuriser sa cuisine, mais il s’agit surtout de bonnes habitudes à prendre ! Faites ce que vous pouvez pour éviter le danger, mais ne culpabilisez pas si votre enfant se fait mal, vous faites de votre mieux pour qu’il soit en sécurité. Avec ces gestes et une bonne surveillance, vous réduisez déjà au maximum les risques d’accident.

Le top 4 des gestes indispensables par lesquels vous allez forcément passer maintenant que vous avez un bébé

Si chaque pièce est différente, et parfois plus complexe au niveau de la sécurité, il y a des indispensables que vous devrez absolument mettre en place chers parents. Et oui, vous allez devoir vous improviser bricoleur le temps d’un instant pour être sûrs que vos enfants soient en sécurité si vous tournez la tête pendant deux secondes. Voici donc quatre gestes indispensables que vous allez forcément faire chez vous.

1. Installer des caches prises électriques

L’électrocution est un accident courant dans les ménages, votre petit bonhomme va se faire un plaisir d’aller mettre ses petits doigts dans la prise électrique, ou encore des petits objets Il est donc important que votre installation électrique soit impeccable, mais également que vous installiez des caches pour les prises électriques. Mais pas n’importe lesquels voyons, ils doivent être conformes à la norme NF et de préférence avec une clé pour éviter que votre petit ne trouve l’astuce pour les ouvrir. Bien évidemment, il est inutile de vous préciser qu’aucun fil électrique ne doit traîner dans les parages…

2. Tout bloquer

bloque meuble sécurité bébéVotre maison va devenir une vraie forteresse, avec une petite fouine dans les parages vous allez devoir installer toutes sortes de gadgets pour bloquer les fenêtres (afin qu’il ne passe pas par la fenêtre), les portes (pour qu’il n’accède pas à une zone dangereuse), les tiroirs (pour ne pas qu’il se blesse)…Bref, vous allez être en mode « je bloque toute issue » ! Au moins vous pourrez tout ranger en toute tranquillité, même si vous ne devez pas lâcher votre enfant des yeux ( en tant que mamans nous savons à quel point nos petits peuvent être rusés).

3. Installer les barrières de sécurité

Une chose est sûre, si vous n’étiez pas bricoleuse, vous allez vite le devenir. Les barrières de sécurité vont vous être d’une grande aide, surtout si vous avez des escaliers. Votre enfant va vouloir explorer le monde qui l’entoure, et s’il est un peu vagabond dans l’âme, il est fort probable qu’il soit tenté par les escaliers. Pour ce qui est de la norme, il faudra s’orienter vers du EN1930, mais vérifiez bien le système de verrouillage sinon cela ne sert pas à grand-chose.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également installer une barrière de sécurité au niveau de votre plaque de cuisson, mais également des barrières de lit pour éviter qu’il ne tombe…je vous l’avais bien dit, votre maison va devenir une forteresse !

4. Tout mettre en hauteur

Vous savez quand vous passez la serpillière, plus rien ne traîne par terre, tout est mis en hauteur…et ben avoir un enfant c’est un peu comme passer la serpillière constamment. Désormais vous allez devoir être un as du rangement si vous voulez éviter des petits incidents : bébé qui avale un objet, qui se coupe avec un accessoire, qui trébuche…Le danger est partout ! Même un jouet mal rangé peut s’avérer dangereux…Vous allez donc vous transformer en fée du logis à guetter le moindre risque, mais ne vous inquiétez pas, cela passera dès que votre petit marchera avec plus d’assurance et qu’il vous écoutera avec plus d’attention.

Les mamans se reconnaîtront certainement dans ces gestes du quotidien, mais j’en passe, vous pourrez également investir dans des tapis si vous avez la chance d’avoir du carrelage (et oui le carrelage ça glisse), mais aussi installer des coins arrondis pour les angles de vos meubles. Mais bon, il faut quand même avouer qu’en tant que maman, aucun geste ne nous rassurera totalement…notre cœur battra toujours aussi vite lorsque nous verrons notre petit faire ses pas douteux et tanguer vers l’arrière.

Et vous, qu’avez-vous fait pour sécuriser votre maison ? Quelques astuces à nous partager pour nous faciliter la vie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *