Canicule et bébé : comment le protéger efficacement ?


Bébé, Santé / mercredi, juillet 4th, 2018

Ça y est l’été s’est bien installé, les vacanciers sont déjà au bord de l’eau ou au pied de la montagne pendant que d’autres attendent leurs tours. Et s’il y a une chose que l’on peut, c’est que les températures estivales sont bien là, que dis-je la canicule est là ! Air irrespirable, transpiration à souhait, déshydratation, peau de crocodile…la totale ! Et si pour nous c’est difficile à supporter, imaginez le calvaire pour un nouveau-né ! Ces petits êtres sont très fragiles, il faut absolument les protéger et les surveiller afin qu’ils ne souffrent pas de déshydratation.

Aujourd’hui, je vous donne tous mes conseils pour bien gérer la canicule lorsque l’on vient d’avoir un nouveau né.

Si vous êtes encore enceinte, l’été approche… voici notre guide pour ne pas souffrir de la chaleur : Comment survivre en été quand on est enceinte ?

Les risques de la canicule sur un nouveau né

Si nous avons du mal à supporter la chaleur, il faut être encore plus vigilant avec les nourrissons qui sont encore tout fragiles. Et contrairement à nous, ils ne peuvent pas se plaindre (bon je passe outre les pleurs que l’on essaye de décoder). Il faudra observer tous les signes, notamment les changements d’attitudes, que ce soit les troubles de l’humeur, certains bébés vont beaucoup pleurer (plus que d’habitude, si si je vous assure) et d’autres vont beaucoup plus dormir…mais ne vous inquiétez pas vous vous en rendrez compte par rapport à ce dont vous avez l’habitude.

Avec la chaleur, les principaux symptômes sont la perte de l’appétit et de l’envie de boire, ce qui vous alertera tout de suite avec les fortes températures.

Si votre petit a perdu du poids, cela peut également être un signe de déshydratation, vous pouvez également vérifier la quantité d’urine dans ses couches. Dans tous les cas, si vous avez un doute, allez directement chez le médecin afin de clarifier la situation et savoir comment réagir.

Des précautions à prendre pour les sorties

Bien sûr les sorties aux heures les plus chaudes (entre 11h et 16h) sont à éviter, ça peut paraître logique mais quand on est en vacances, on veut profiter au maximum quitte à user de la climatisation. Sachez que les nourrissons ont du mal à supporte les changements climatiques, donc si vous passez de la voiture climatisé à un extérieur bouillant, il risque de très mal le vivre.

Préférez les heures creuses pour vous balader dans les vois ou dans la forêt. Le reste du temps, laissez votre petit dans la pièce la plus fraîche, fermez les volets et aérez seulement le soir quand les températures sont redescendues. Vous pouvez lui donner le bain plusieurs fois dans la journée, bon la température ne doit pas être inférieure à d’habitude, mais ça lui fera du bien !

Dans la journée, prenez un linge, mouillez-le et tamponnez son cou, ses tempes ou encore son front.

Un équipement sur-mesure pour le quotidien

Pour affronter la canicule, il est essentiel d’être bien équipé, notamment pour les sorties ! Cela passe du côté de la poussette notamment, avec le point crucial pour les sorties : une ombrelle qui protège des UV ou alors une capote fermée (tout en surveillant bien la température intérieure régulièrement car ça grimpe vite). Si vous pouvez, faites en sorte de toujours avoir un contact visuel avec votre petit afin de regarder s’il a des changements de comportements.

Pour les vêtements bien, il faudra opter pour un chapeau, des lunettes de soleil pour protéger ses petits yeux, mais également un body couvrant pour éviter les coups de soleil. Dans tous les cas, il vaut mieux éviter de laisser votre bébé dormir en couche car s’il a un coup de chaud et qu’il transpire, il prendra froid et aura un rhume. Il vaut mieux investir dans des petits bodys léger en coton par exemple.

L’hydratation : le point clé pour lutter contre la canicule

Le point essentiel pour combattre la canicule c’est l’hydratation ! Les organes d’un nouveau-né ne sont pas encore arrivés à maturité, ce qui fait que l’eau se renouvelle quatre fois plus vite dans son corps, d’où la dimension essentielle de l’eau. Bon par contre, on ne surdose pas, il ne faut pas dépasser un biberon toutes les trois heures, puisque pour éviter la déshydratation un nourrisson doit boire entre 0,7 et 0,9 litres (et encore plus en période de canicule).

Si vous allaitez, les tétées devront être plus fréquentes et vous pouvez également ajouter des biberons d’eau entre. Si votre petit souffre déjà de déshydratation, vous pouvez ajouter un soluté de réhydratation que vous trouverez en pharmacie, ce dernier comporte des minéraux qui facilitent l’absorption de l’eau par la nourrisson. Dans tous les cas, n’oubliez pas de toujours consulter le médecin.

Et vous, quelles sont vos astuces pour lutter contre la canicule ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *