Les nausées pendant la grossesse


Ma grossesse, Santé / lundi, mai 24th, 2021

Les nausées et les vomissements sont malheureusement monnaie courante au cours du premier trimestre de la grossesse. On estime en effet que 75 % des femmes enceintes ont des nausées. Désagréable, mais sans gravité, Terre de mamans vous explique les causes de ce mal de cœur et vous donne des remèdes pour vous apaiser et avec un peu de chance vous en débarrasser.

Quelles sont les causes des nausées chez la femme enceinte ?

La cause exacte des nausées de grossesse n’a pas encore été clairement identifiée. Il existe certainement différents facteurs qui peuvent expliquer ce phénomène. La principale responsable serait l’hormone de grossesse beta-HCG qui stimulerait la partie du cerveau responsable des nausées et vomissements. D’autres hormones comme la progestérone, la thyroxine et les oestrogènes pourraient elles aussi jouer un rôle.

Il est également établi que certaines femmes enceintes seraient plus susceptibles que d’autres d’avoir des nausées et des vomissements. Parmi elles les femmes enceintes de jumeaux ou de triplés, les femmes qui ont déjà eu des nausées au cours d’une grossesse précédente ainsi que toutes celles qui souffrent du mal des transports ou de migraines.

Quand commencent les nausées de grossesse et quand s’arrêtent-elles ?

En général, les nausées et les vomissements débutent entre la 4ème et la 9ème semaine d’aménorrhée. 

Ces nausées, bien que désagréables, sont sans danger pour le bébé et pour la maman. Elles sont souvent plus intenses au moment du lever, c’est notamment pour cela qu’on les appelle communément des “nausées matinales”. Malheureusement, elles peuvent continuer à survenir tout au long de la journée. Quant aux vomissements, certaines femmes y sont sujettes, d’autres non. 

Le plus souvent, ces nausées cessent après 16 semaines de grossesse, c’est-à-dire vers la fin du premier trimestre. Dans de très rares cas, elles peuvent persister jusqu’à l’accouchement.

Peut-on les prévenir ?

Malheureusement, il est difficile de prévenir les nausées. Certaines astuces peuvent quand même vous aider et diminuer la fréquence et la sévérité de ce désagrément.

La première chose à faire est d’éviter à tout prix d’avoir l’estomac vide. Le matin, mangez quelque chose avant même de vous lever du lit. C’est une bonne excuse pour se faire servir le petit déjeuner au lit, profitez-en ! Pendant la journée, essayez de manger en petites quantités de manière régulière. Pour cela, prévoyez d’avoir des collations à portée de main.

Évitez les plats épicés, gras ou frits, préférez plutôt des aliments légers qui se digèrent facilement comme les purées, les viandes grillées, les poissons pochés, les légumes et les fruits. Et surtout, mangez lentement.

Fuyez les aliments dont l’odeur vous dégoûte ! Identifiez tous les aliments qui peuvent déclencher vos nausées. Il peut s’agir du café, des frites, de certaines épices… Ne vous forcez pas à les manger. À l’inverse, mangez ce qui vous fait envie. Tant pis si vos repas sont moins équilibrés pendant quelques jours ou quelques semaines. 

Enfin, sachez que la fatigue peut aggraver les nausées alors, reposez-vous et faites des siestes dès que vous en avez la possibilité. 

Existe-t-il des remèdes contre les nausées de grossesse ?

Bien sûr, il existe plusieurs remèdes qui peuvent soulager les nausées et les vomissements d’une femme enceinte.

L’homéopathie

L’homéopathie peut constituer un bon remède contre les nausées. Un médecin ou une sage-femme homéopathe pourra vous conseiller selon vos symptômes. En général, le traitement classique est à base de Nux Vomica 9 CH ou de Sepia officinalis 9 CH, Mais il peut être combiné à d’autres granules. L’homéopathie est sans danger pour vous ou votre bébé.  

La phytothérapie

La phytothérapie offre des remèdes à base de plantes. Certaines études ont démontré que le gingembre a un effet calmant pour l’estomac et notamment pour diminuer les nausées. Vous pouvez donc prendre des capsules de gingembre en demandant conseil à votre pharmacien. Il semblerait que le gingembre frais en infusion ou en poudre dans les plats serait lui aussi efficace. 

Les tisanes de mélisse et/ou de camomille romaine peuvent également soulager les nausées, tout comme les tisanes de menthe.

Enfin, vous pouvez tenter de respirer quelques gouttes d’huile essentielle de citron ou de gingembre dans un mouchoir pour atténuer vos vagues de nausées.

L’acupuncture

L’acupuncture est reconnue dans le traitement des nausées de grossesse. Pour les calmer, le médecin généraliste, le gynécologue ou la sage-femme spécialisée va stimuler un point spécifique (le P6) ou point de Neiguan situé sur la face interne de l’avant-bras, au-dessus du poignet. Il existe également des bracelets qui stimulent ce même point. 

La relaxation

La méditation, la sophrologie, le yoga prénatal ainsi que l’hypnose peuvent aussi vous aider à soulager vos nausées de grossesse, car celles-ci sont souvent aggravées par le stress.

Les remèdes de grand-mères

Nos grand-mères aussi avaient des nausées ! Pour s’en débarrasser, certaines buvaient un jus de citron pressé pur ou dilué dans une tasse d’eau chaude avec du miel, d’autres diluaient une demi-cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau. Enfin, certaines mamies recommandent de manger une pomme ou une banane. À tester !  

À partir de quand faut-il s’inquiéter ?

Si les nausées et les vomissements sont dans la majorité des cas sans danger pour la mère et son bébé, elles peuvent parfois avoir des conséquences plus sérieuses.

Dans le cas ou vos nausées ou vos vomissements nuisent réellement à vos activités ou bien si vous perdez du poids ou que vous présentez des signes de déshydratation, consultez votre médecin sans attendre.

Certaines femmes doivent malheureusement être hospitalisées pour recevoir des médicaments antivomitifs en perfusion et pouvoir recommencer à s’alimenter progressivement. 

Enfin, si des nausées ou des vomissements apparaissent au deuxième ou au troisième trimestre de votre grossesse, parlez-en à votre médecin ou à votre sage-femme. Ces signes pourraient être annonciateurs d’un problème de santé.

Et vous, êtes-vous sujette aux nausées et aux vomissements pendant votre grossesse ? Avez-vous trouvé un remède qui fonctionne ? 

Source photo : Alyssa Wilcorx Photography

Une réponse à « Les nausées pendant la grossesse »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *