Portrait d’une maman sportive – L’interview d’Andréa


Les Interviews Inspirantes / jeudi, août 8th, 2019

Pouvez-vous vous présenter vous et votre tribu ?

Future maman d’un petit garçon, je suis aussi tout maman de deux adorables petits chiens, Gucci et Milo. 
A 29 ans, je partage ma passion pour le sport avec le futur papa qui me soutient au quotidien.
Actuellement enceinte de 8 mois, je suis toujours très active puisque je pratique toujours une activité sportive 5 fois par semaine.

Qu’aimez vous faire quand vous n’êtes ni au travail, ni avec votre famille ?

Me vider la tête ! Je ressens un réel besoin de me défouler durant mon temps libre. J’ai mis longtemps à trouver une activité qui me permette de m’engager sur du long terme. J’ai pu notamment pu pratiquer le basket et le foot mais j’avais besoin d’avoir de nouveaux challenges plus individuels.

Un jour une amie m’a convaincu d’aller faire une séance d’essai en musculation, et j’ai directement accroché ! J’étais lancée et investie en m’entraînant 6 à 7 jours par semaine et en modifiant mon alimentation. Je pratique ce sport depuis maintenant 2 ans avec une rigueur qui m’a permis d’arriver à mes objectifs et de les dépasser pour atteindre de nouvelles performances.

Avez-vous continué à pratiquer le sport enceinte ?

Depuis le début de ma grossesse, il m’a semblé essentiel de poursuivre une activité sportive. N’ayant aucune contre-indication médicale, j’ai continué de pratiquer la musculation. J’ai évidemment réadapté mes séances, les objectifs et les risques n’étant plus les mêmes. Il faut dorénavant réfléchir pour deux, à savoir ce qui est bon pour moi mais surtout ce qui est bon pour le développement du bébé.

Il est essentiel d’écouter son corps durant la grossesse notamment lors de la pratique d’une activité sportive. A la moindre douleur, sensation de fatigue, etc, il faut stopper la séance et se reposer. 

Quel était votre routine sport enceinte ?

Pendant mes 7 premiers mois de grossesse, j’ai reparti mes séances entre des séances de cardio (marche rapide sur tapis, vélo, vélo elliptique, step) et des séances de musculation (séances ciblées par groupe musculaire). 
Concernant mes séances de cardio, j’ai diminué l’intensité au fur et à mesure pour éviter un état d’essoufflement que j’ai rapidement ressenti. Je n’ai plus pratiqué plus la course à pieds mais plutôt la marche rapide.

Côté musculation, j’ai réduit les charges tout au long de ma grossesse pour finir par des poids légers. Cette diminution progressive a permis à mon corps de s’adapter progressivement à la diminution des poids et à maintenir une masse musculaire satisfaisante. 

Je peux aujourd’hui dire que le sport m’a permis de limiter ma prise de poids (10kg en fin de 8ème mois) et de garder ma silhouette car j’ai essentiellement pris du ventre. Je pense aussi que le maintien de l’activité m’a également permis d’éviter certains « maux de grossesse » comme les problèmes de circulation de sang, mal de dos, vergetures, etc.J’ai également porté une réelle attention à mon alimentation. Il ne s’agissait pas de moins manger pour ne pas grossir ! Il était pour moi primordial de manger équilibré et d’apporter des aliments essentiels au bon développement de mon bébé. J’ai également veillé à ne pas craquer sur des aliments trop gras et trop sucrés que j’ai remplacé par des fruits.

Et bien évidemment, fini les compléments alimentaires protéinés ! Je sais que certaines continuent d’en ingérer sous différentes formes (barres, pâte à tartiné, etc.), mais pour ma part je les déconseille fortement. 

Quand espérez-vous reprendre le sport après la naissance de votre fils ?

J’espère pouvoir reprendre rapidement, si possible dans les 2 mois après l’accouchement. L’avis médical et le type d’accouchement déterminera ma reprise.
Je suis déjà en train de m’organiser pour pouvoir allier vie de famille et sport ! J’ai la chance d’avoir un conjoint qui partage la même passion et qui va même m’accompagner activement dans cette reprise.

Avez-vous des exercices simples en tête à proposer pour une reprise en douceur ?

Toutes les mamans ont un ballon de grossesse ! Il peut permettre une reprise en douceur tout en restant à la maison et à proximité de son bébé !
Pour les abdominaux, on peut faire du gainage sur le ballon. Il suffit simplement de mettre ses coudes sur le ballon et d’avoir les jambes tendues en gainant son corps, et de tenir cette position.

Pour raffermir les jambes / fessiers, on peut également faire des squats en s’asseyant sur le ballon. Vous pouvez également placer le ballon entre le mur et son dos, puis fléchir les jambes à 90 degré et remonter.
Pour raffermir les bras et la poitrine, vous pouvez faire des pompes sur les genoux en positionnant vos avant-bras sur le ballon. Par la suite, vous pouvez faire le même mouvement en mettant vos avant-bras au sol.

Quel est votre leitmotiv (phrase, citation, expression, texte, etc. qui vous motive en toutes circonstances) ?

J’adore cette citation de Michael Jordan

Merci Andréa pour cette interview, votre petit garçon est né depuis et nous vous souhaitons que du bonheur.
N’hésitez pas à réagir en commentaires.

Retrouvez toutes les interviews inspirantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *