Filmer son accouchement : les pour et contre


Mon accouchement / dimanche, février 11th, 2018

Nous entretenons toutes un rapport particulier avec notre corps, et ce sentiment est souvent amplifié lors d’une grossesse, ce qui explique pourquoi la vidéo lors d’un accouchement suscite tant de désaccords entre certaines personnes. Il faut avouer que nos enseignements au collège ne nous ont pas aidé à nous familiariser avec tout ça, je fais évident allusion à la merveilleuse vidéo traumatisante d’un accouchement que l’on nous diffusait en cours de sciences (pour ceux qui ont eu l’incroyable chance de la voir!). Filmer son accouchement n’est donc pas quelque chose de très naturelle à première vue.

Que ce soit un problème de pudeur, d’éthique ou parfois commercial, les arguments contre le film lors de la naissance sont nombreux. Pour certains, filmer une naissance est une violation de l’intimité, pour d’autres il s’agit d’immortaliser les premiers instants de son enfant lors de sa venue au monde. Exposer son corps à des inconnus dans des positions incongrues c’est déjà pas évident, alors passer sous les projecteurs et mettre tout ça dans une petite boîte ça peut en écœurer plus d’une !

Pourtant de plus en plus de couples souhaitent immortaliser ces instants uniques de la vie, nous allons voir que le vice peut être poussé encore plus loin avec la télé réalité ! Pour ou contre, à vous de vous faire votre propre opinion !

Filmer son accouchement : immortaliser les premiers instants de vie

Quelque soit votre positionnement, si vous décidez d’opter pour la vidéo lors de votre accouchement, il est essentiel que vous et votre compagnon soyez d’accord sur ce choix. Et oui mesdames, vous allez être la vedette du film (jusqu’à l’arrivée du bébé), mais c’est votre mari qui sera derrière la caméra ! Ce dernier pourrait regretter de ne pas profiter pleinement de l’accouchement et de sa petite famille, bon après s’il préfère bidouiller derrière la caméra, tant mieux pour vous ! Mais sachez que vous pouvez avoir de très beaux souvenirs juste en savourant l’instant présent…Bon on parle du papa bien sûr, parce qu’entre nous, il est difficile de savourer avec des contractions et un col de l’utérus dilaté à 10 cm ! Il faut également avouer que vous ne serez pas franchement sous votre plus beau jour…

Sachez que les appareils photo et les caméras sont généralement autorisés, mais renseignez-vous auprès de votre maternité pour en être sûre et éviter ainsi les surprises lors de la dernière ligne droite ! Il est essentiel que vous soyez préparée pour la réalisation de cette vidéo, car vous allez être filmée dans vos moments les plus intimes…pensez donc à établir des règles avec votre compagnon pour savoir les étapes de l’accouchement qui seront filmées ou non !

De même, si l’accouchement présente des complications, il sera normal que l’équipe médical demande au futur papa de couper l’enregistrement. Si ces vidéos peuvent faire le bonheur des parents qui souhaitent revivre la naissance de leur enfant, d’autres n’hésitent pas à les partager sur internet.
Voyeurisme ou moment émouvant ? A chacun sa vision des choses

Publication sur Internet, télé réalité… : quand l’intime devient public

Aujourd’hui c’est fini les petites vidéos souvenirs qui restent dans le cadre de la famille, on partage un peu partout les instants drôles de notre enfant, ou ses moments pas très glorieux qui nous font rire. Parce que nous sommes toutes déjà allées voir des vidéos d’enfants, nous ne pouvons nier d’être curieuses. Cependant, depuis quelques années nous pouvons tomber un peu partout sur des vidéos d’accouchements : dans la nature, dans l’eau, toute seule, insolite…Âmes sensibles s’abstenir ! Mon cœur a du souvent s’accrocher à la vue de certaines vidéos. Certaines sont quand même mignonnes, comme celle de Jason Clarke (lien vidéo) qui, alors qu’il était à 4 000 km de sa femme, a pu assister à l’accouchement de sa femme grâce à une réalité virtuelle ! Le progrès a quand même du bon ! D’autre peuvent même faire sourire avec l’exemple de Troy Dickerson qui a eu l’idée incongrue de se mettre une Go Pro sur la tête avant de conduire sa femme à l’hôpital…cette dernière aura d’ailleurs accouchée sur le parking (ne vous inquiétez pas, mère et enfant se portent bien !). Et s’il y en a bien une qui peut choquer c’est celle de cette femme qui accouche toute seule en pleine nature…plusieurs millions de vues plus tard, nous nous retrouvons avec une télé-réalité surréaliste !

Cette télé-réalité (américaine of course!) s’intitule « Born in the wild », traduction : naître dans la nature. Et il faut avouer que, même si leur bande annonce est digne d’un film hollywoodien, ça donne quand même froid au dos (en tout cas pour moi oui). Les télé-réalités vont toujours de plus en plus loin et cela semble séduire, du moins aux États-Unis. C’est également le cas de « 16 and pregnant » qui rencontre un fort succès aux États-Unis en suivant la vie d’adolescentes enceintes. Nous pouvons donc voir que de la vidéo intimiste en salle d’accouchement à la télé-réalité il n’y a qu’un pas.

Pourriez-vous accepter d’être filmée en plein accouchement ? Pensez-vous que les parents vont trop loin en postant ces vidéos sur YouTube ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *