Portrait d’une maman de jumeaux – L’interview d’Anne


Les Interviews Inspirantes / jeudi, octobre 3rd, 2019

Présentez-vous et votre tribu ?

Je m’appelle Anne, j’ai 35 ans, je suis mariée avec Damien depuis 7 ans et nous avons 4 enfants: Louis, Pia, Auguste & Zélie.
« Mompreneur » comme on dit aujourd’hui j’ai ma propre agence de communication et j’ai,également monté un espace de coworking au coeur de la ville de Bayonne ou nous vivons tous les six !

Décrivez votre parentalité en 3 mots ?

Les 3 R
Respect // une famille n’est pas un lieu neutre. Pour rester stable, elle se régule par le respect que ce soit entre les enfants, les enfants envers leurs parents mais aussi et surtout entre le couple car nous donnons l’exemple avant tout !
Rituels // j’ai remarqué que les rituels étaient très important chez les enfants et encore plus chez les bébés … cela leur permet d’avoir des repères fixes et de se sentir en sécurité et d’avoir confiance en leur univers.
Rires // il est nécessaire pour nous de lâcher prise et de rire sans trop savoir pourquoi avec eux, rire de leur façon de voir le monde, rire de leurs blagues, rire entre nous
.

Fière maman de jumeaux, quelle a été votre première réaction à l’annonce de cette grossesse gémellaire ?

Une sacrée nouvelle que cette grossesse gémellaire !! J’étais seule pour une échographie de contrôle de 6 semaines. Je voulais juste m’assurer que tout allait bien car j’avais des douleurs de ventre inhabituels et puis la sage femme m’a pris la main et m’a regardé avec insistance et me disant  » Madame il y en a deux … » Je n’ai pas tout de suite compris et je lui ai répondu en rigolant « oui il y a deux bras et deux jambes? » mais quand elle m’a montré les deux petites poches sur l’écran j’ai d’un coup réalisé ce qui se passait … Au départ c’est bien évidemment la panique car avec deux enfants au dessus on ne pense qu’à la partie matérielle et logistique !
Je vous cache pas qu’avec mon mari nous avons pas dormi de la nuit ensuite et puis petit à petit nous avons pris confiance et nous avons trouvé cela plutôt drôle avec le recul ! Heureusement qu’une grosse grossesse dure 9 mois et cela nous laisse largement le temps de nous préparer !

Ayant eu deux grossesses avant celle-ci, quelles différences avez-vous ressenti lors de cette grossesse ?

J’ai toujours eu de bonnes grossesses et je n’avais qu’une seule peur c’est d’être alitée ! Mais j’ai plutôt bien vécu celle ci aussi si ce n’est la fin car j’ai accouché fin août et les chaleurs de l’été ont eu raison de moi et de mon sommeil surtout avec deux enfants en bas âge à gérer également !

Comment avez-vous organisé l’arrivé d’Auguste et Zélie ?

L’organisation s’est plutôt bien déroulée car la rentrée scolaire est arrivée quelques jours après leur naissance cela m’a permis de passer du temps avec Auguste et Zélie la journée et en fin de journée j’essayais de me consacrer aux grands !

Quelle réaction ont eu Louis et Pia à l’arrivée de leur petit frère et petite sœur ?

Une immense fierté ! Bon Pia voulait un peut trop jouer à la maman donc il fallait la canaliser mais rien de plus normal… quand à Louis une petite caresse par ci par là mais bon ses jouets n’attendent pas donc cela ne l’a pas trop perturbé !

Comment organisez-vous votre quotidien avec vos 4 enfants et vos entreprises ?

Je travaille toute la journée mais j’essaye d’aller les chercher à l’école et à la crèche tous les jours et la plupart du temps je reprends le travail une fois tout le monde au lit ! Les enfants sont au lit tôt donc cela nous permet de passer un peu de temps avec mon mari

Malgré la croyance populaire qui veut que ce soit plus dur, quelles sont pour vous les avantages d’avoir des jumeaux ?

Deux pour le prix d’un haha !
Comme leur rythme est identique et heureusement au final ce n’est pas si compliqué c’est juste que tout est un peu plus long … le déjeuner, le goûter, les temps de change !
Mais il y en a toujours un pour finir l’assiette de l’autre (Auguste dévore tout ce qui se mange)
.
Le gros avantage c’est que bébé je peux les laisser tous les deux dans une pièce et faire autre chose à l’autre bout de l’appartement ils ne vont pas pleurer car ils sentent leur présence et j’imagine que cela les rassure !

Quels conseils donneriez-vous à une future maman de jumeaux angoissée ?

De ne pas écouter les avis des uns et des autres et de faire abstractions des angoisses que les autres peuvent nous infliger sans le vouloir ! Et puis ne pas hésiter à demander de l’aide quand on en ressent le besoin !

Quel est votre leitmotiv ? (phrase, citation, texte, d’un auteur ou non pour vous motiver en toutes circonstances)

Merci Anne pour ce témoignage. La première maman de jumeaux à répondre à nos questions, nous serions ravis d’avoir vos retours!

Retrouvez toutes nos interviews inspirantes.

Une réponse à « Portrait d’une maman de jumeaux – L’interview d’Anne »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *