Portrait d’une Working Mum – L’interview d’Hélène


Les Interviews Inspirantes / vendredi, avril 12th, 2019

Bonjour Hélène, qui êtes-vous?

Je suis illustratrice et créatrice de la marque Petit Berge, une boutique en ligne de papeterie, carterie et faire-part. Je suis entrepreneur individuel et travaille seule. J’aime illustrer les instants de l’enfance, l’innocence et la douceur de cette période. 

Pouvez-vous décrire votre parentalité en 3 mots ?

Question difficile ! En 3 mots? présence, douceur et fermeté.
J’ai toujours souhaité être là pour mes enfants, à la sortie de l’école, à midi pour le déjeuner, vivre des moments de joie intense parfois dans ces moments quotidiens. Les enfants ont profondément besoin de douceur, de tendresse, leur montrer que je suis toujours ouverte à câliner est essentiel, leur réservoir d’amour doit être toujours plein à ras-bord.
Mais les enfants ont aussi besoin de fermeté, d’un cadre, qui en fait, leur offre la sécurité (« non tu ne touche pas à ça, tu ne vas pas ici, on ne dit pas cela…. »). C’est aussi l’apprentissage de la frustration, ne pas avoir tout tout de suite, apprendre à patienter, pour mieux recevoir.

Qu’est ce qui vous a poussé à vous lancer dans l’entrepreneuriat ?

Ce n’était pas du tout prévu !
Avant la naissance de nos filles, j’étais salariée, j’aimais beaucoup mon travail, mais je savais que ce n’était pas compatible avec une vie de famille,  comme je l’imaginais. Après la naissance de notre deuxième fille, (je ne travaillais plus à ce moment là), j’ai commencé à tourner un peu rond dans mon quotidien de maman à la maison.
Je voyais mes crayons bien rangés dans des boites, ceux que j’avais laissés là depuis la fin de mes études de mode. Et puis un jour, je les ai ressortis, j’ai eu envie de retrouver le plaisir de créer quelque chose de mes mains. Mon mari m’a offert un scanner à Noël, pour que je puisse partager mes dessins. Ce fut un peu l’élément déclencheur, j’ai donc commencé à partager mes illustrations sur Instagram, et ça a plu. Très vite, j’ai reçu des commandes d’illustrations personnalisées, puis de grosses collaborations qui m’ont obligée à me mettre en statut auto- entrepreneur, puis entrepreneur individuel aujourd’hui.

Quelles ont été les plus grosses difficultés rencontrées lors de votre création d’entreprise (avec votre vie de famille) ?

Les plus grosses difficultés ? Je dirai l’organisation avec la famille. Gérer les commandes urgentes, les envois postaux, les mails, les factures, la comptabilité et les allers-retour à l’école, les repas à préparer, la maison à ranger, les courses, et dans tout cela s’occuper aussi de soi (dormir, se pouponner etc…). Tous les jours l’organisation est différente, notre dernière Joséphine (12 mois) n’étant pas gardée, dessiner avec elle sur les genoux ou sous ma chaise de l’atelier n’est pas chose simple….

Quels sont pour vous les plus gros avantages à être une « mumpreneuse »?

Les avantages ? Je décide de tout, et toute seule. Je n’ai jamais aimé travailler en équipe à vrai dire… Je travaille quand je veux (quand je peux!) , je suis libre de mes horaires, de mes vacances, je gère mon planning en fonction de la famille, des envies de chacun, je suis libre! 

Comment organisez vous votre quotidien entre votre vie professionnelle et votre vie personnelle ?

Journée type:
6h30/7h00: Joséphine notre dernière se réveille : tétée et réveil des grandes sœurs
7h30: habillage et coiffage de chacune des filles (et moi aussi!)
7h50: petit déjeuner
8h15: départ pour l’école
8h45: retour à la maison, préparation du déjeuner, rangement rapide de la maison, mise en route des lessives
9h30/11h: à l’atelier,  je travaille au gré de l’humeur de Joséphine, plus le temps passe, moins j’arrive à travailler le matin..
11h/11h30h: direction la poste, puis récupérer les enfants à l’école et ramener tout le monde à la maison pour le déjeuner.
13h35: retour à l’école pour la grande, sieste pour les autres
14h/15h30: travail à l’atelier
15h30/16h15: réveil des siestes puis départ pour l’école
17h/19h: goûter, bain, jeux, préparation du dîner, coucher
20h30/22h30-23h: retour à l’atelier puis dodo bien mérité !

Si vous aviez la possibilité de refaire quelque chose différemment qu’est ce que ce serait?

Rien! 

Quels conseils donneriez vous à une maman qui souhaite se lancer dans l’entrepreneuriat?

Prendre le temps de se renseigner, sur le marché de cette activité, les concurrents. Une fois lancée, ne pas se décourager, partager son travail sur les réseaux au maximum, mettre un soin tout particulier à la présentation de ses créations/ produits, tout passe par l’image aujourd’hui. Investir dans un bon appareil photo/ portable par exemple. 

Quel est votre leitmotiv (phrase, citation, expression, texte, etc. qui vous motive en toutes circonstances) ?

Merci Hélène pour ce joli témoignage.
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaires.

Une réponse à « Portrait d’une Working Mum – L’interview d’Hélène »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *